Automobilisme

16 décembre 2019 10:43; Act: 16.12.2019 11:31 Print

Louis Delétraz a testé la Rebellion LMP1

Le pilote genevois (22 ans) n'avait encore jamais piloté un tel prototype.

storybild

Jean-Daniel Delétraz au volant de sa Rebellion R13. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est plus qu'un indice, c'est peut-être bien la confirmation que le Genevois Louis Delétraz pourrait découvrir, l'an prochain, les prestigieuses 24 Heures du Mans au volant d'une des Rebellion R13. Ce prototype de la classe LMP1 a été développé par Oreca pour le team vaudois, qui brille depuis plusieurs saisons en WEC, le mondial d'endurance.

Dimanche, sur le circuit Sakhir qui avait reçu la veille les 8 Heures de Bahreïn (doublé Toyota, la Rebellion troisième), Delétraz a couvert 45 tours: «Ma première expérience avec un gros prototype (ndlr: 665 CV pour 833 kilos), un moment très intéressant avec beaucoup de puissance et de tenue au sol. J'ai apprécié, conduire de telles voitures procure un réel plaisir. La puissance est comparable à la F2 que je connais désormais bien, mais le plus impressionnant, c'est l'efficacité de la tenue au sol. Merci à Rebellion de m'avoir offert cette opportunité. En Suisse, le sport mécanique est un tout petit monde, nous nous connaissions donc depuis longtemps, mais quand on m'a proposé ce test, je n'ai pas hésité longtemps. J'aime essayer des voitures de types différents, je crois que cela ne peut qu'aider à mon développement. Le rythme était bon et j'espère pouvoir revivre une telle expérience en LMP1 dans le futur», explique Louis Delétraz.

Un espoir qui, selon nos informations, pourrait bientôt devenir une annonce officielle.

Jean-Claude Schertenleib

Louis Delétraz pendant l'un de ses 45 tours à Bahreïn. Image: DR.

Résultats/Classements

(Sport-Center)