04 mars 2008 22:44; Act: 04.03.2008 22:44 Print

Matthias Lanzinger a été amputé

Le skieur autrichien Matthias Lanzinger a subi mardi une amputation de la partie inférieure de la jambe gauche suite à des complications après sa terrible chute lors du Super-G de Kvitfjell (Norvège) dimanche.



envoyé par snowtime
Une faute?

Matthias Lanzinger, 27 ans, souffrait d'une double fracture tibia-péroné après avoir lourdement chuté dimanche. La fracture avait sérieusement endommagé les vaisseaux sanguins de sa jambe gauche, gênant ainsi la circulation sanguine.

Il a été opéré lundi soir dans un hôpital d'Oslo. Selon la Fédération autrichienne de ski, l'intervention n'a été qu'en partie une réussite et n'a pas laissé aux chirurgiens d'autre choix que l'amputation, afin d'éviter des complications encore plus graves.

«La circulation sanguine du pied a été rétablie, mais en raison d'une longue période d'ischémie (diminution de l'apport sanguin artériel à un organe, NDLR), elle n'a pu être stabilisée», a expliqué le Dr Thomas Hoelzenbein, un chirurgien autrichien venu à Oslo pratiquer l'intervention.

Les organisateurs des épreuves de Kvitfjell, comptant pour la Coupe du monde de ski, ont été critiqués en raison de l'absence d'un hélicoptère médical sur place. Matthias Lanzinger a d'abord et transporté vers un hôpital de Lillehammer à bord d'un hélicoptère de tourisme, avant d'être hospitalisé à Oslo.

«Les mesures de sécurité déficientes sur ces épreuves sont choquantes», a réagi mardi le chancelier autrichien Alfred Gusenbauer, selon des propos rapportés par l'agence Austria Press. «Je n'arrive pas à comprendre comment une épreuve de Coupe du monde peut être organisée avec un niveau de sécurité si bas».

Parti avec le dossard numéro 30, Lanzinger avait chuté dimanche près de l'arrivée après avoir heurté une porte. Sa terrible chute avait entraîné une interruption de 30 minutes de l'épreuve, remportée par son compatriote Georg Streitberger.

Le meilleur résultat de Matthias Lanzinger en Coupe du monde était une troisième place lors du Super-G de Beaver Creek (Colorado), en décembre 2005.

(ats)