Européens en petit bassin

08 décembre 2011 20:35; Act: 08.12.2011 20:44 Print

Meichtry 5e du 400 m libre

Le St-Gallois de 27 ans a pris le 5e rang de la finale du 400 m libre aux Européens en petit bassin de Szczecin (Pol), signant le meilleur résultat helvétique de la première journée de compétition.

Une faute?

En pleine phase d'entraînement intensif en grand bassin, Dominik Meichtry peut avoir le sourire. Le St-Gallois possédait certes le 4e temps des engagés sur 400 m libre, mais cette discipline lui sert traditionnellement d'«échauffement» en vue du 200 m libre - sa discipline de prédilection -, prévu dimanche.

«Mon objectif personnel est atteint, et je suis très satisfait de mon chrono, lâchait-il. Mon excellente deuxième partie de course démontre que j'ai progressé en endurance. J'attends avec impatience le 200 m libre, dans lequel j'espère améliorer mon meilleur chrono de 2010 (réd: 1'43''29)».

Le médaillé d'argent du 200 m libre des Européens 2008 en petit bassin a nagé ce 400 m libre en 3'41''25 en finale, échouant à 0''71 de la troisième marche du podium occupée par le Polonais Pawel Korzeniowski. Le titre est revenu au grandissime favori, le recordman du monde Paul Biedermann.

Un record pour Van Berkel

Deux autres Suisses ont disputé une finale individuelle jeudi. Martina van Berkel a abaissé à deux reprises son record national du 200 m papillon pour le porter à 2'06''75, un temps qui lui a permis de terminer à la 7e place à 0''95 du podium. La Zurichoise avait signé le 5e temps des séries (2'06''99).

Flori Lang n'a quant à lui pas pu éviter le 10e et dernier rang de la finale du 50 m libre (22''07). Pas de regret pour le Zurichois, même s'il s'était montré plus saignant en demi-finale (21''76): il aurait dû «exploser» son record national (21''68) pour glaner une médaille. Troisième d'une finale enlevée par le Polonais Konrad Czerniak, l'Italien Marco Orsi a en effet nagé en 21''01.

Les relayeurs du 4x50 m 4 nages n'ont pas non plus à rougir de leur performance. Huitièmes d'une finale remportée par l'Italie, Meichtry (papillon), Lang (dos), Erik Van Dooren (crawl) et Martin Schweizer (brasse) ont certes échoué à 0''49 du record de Suisse (1'36''20). Ils auraient cependant dû réussir un temps de 1'34''41 pour s'offrir une médaille de bronze.

Van Dooren s'arrête en demi-finale

Erik Van Dooren avait auparavant été éliminé au stade des demi-finales sur 50 m libre en début de soirée, signant le 19e chrono en 22''50. Le Genevois de 20 ans s'est montré plus rapide dans les séries matinales (22''26), même s'il est resté loin de son record personnel réalisé lors des récents championnats de Suisse d'Uster (22''03).

Cinquième représentante de Swiss Swimming à avoir passé le cap des séries matinales, Stephanie Spahn n'a pas signé d'exploit en demi-finales du 50 m brasse. Elle s'est classée 16e, en 31''70. La Zurichoise peut tout de même être déçue: un chrono proche de son record de Suisse établi lors des récents championnats de Suisse (31''33) lui aurait permis de faire partie des dix finalistes.

(ats)