dopage

13 décembre 2011 20:41; Act: 13.12.2011 20:43 Print

Onyia, récidiviste, suspendue pour 2 ans

L'athlète espagnole Josephine Onyia a été suspendue pour deux ans par la Fédération espagnole après un nouveau contrôle positif à un stimulant. Elle avait déjà été sanctionnée une première fois en 2008.

Une faute?

Josephine Onyia, détentrice du record d'Espagne du 100m haies, a à nouveau été contrôlée positive à un stimulant, la methylhexanamine, en juillet 2011, après avoir déjà dû purger une suspension de deux ans pour un contrôle positif à deux substances: la methylhexanamine et le clenbutérol, subi en 2008.

A l'époque de son premier contrôle positif, l'athlète, aujourd'hui âgée de 25 ans, avait été sanctionnée après un appel de l'IAAF devant le Tribunal arbitral du sport, la Fédération espagnole ayant à l'époque décidé de l'absoudre. Après son nouveau contrôle positif, l'athlète a à nouveau été condamnée à deux ans, cette fois-ci par le comité de compétition de la Fédération espagnole.

La methylhexanamine étant classée par le Code mondial antidopage parmi les substances «mineures», Onyia n'encourt que «deux à quatre ans de suspension», quand certains cas de récidives peuvent aller jusqu'à la suspension à vie.

(ats)