Athlétisme

30 novembre 2019 09:15; Act: 30.11.2019 09:43 Print

Elle aurait vraiment été dopée à son insu

L'athlète française Ophélie Claude-Boxberger pourrait être blanchie. Un proche lui aurait injecté de l'EPO à son insu lors d'un massage.

storybild

Le compagnon de la mère de Claude-Boxberger s'est accusé d'avoir dopé l'athlète, assoupie après un massage. (Photo: AFP)

Une faute?

Positive à l'EPO en septembre, l'athlète française Ophélie Claude-Boxberger a désormais un alibi: l'un de ses proches s'accuse de lui avoir inoculé le produit dopant à son insu, un rebondissement spectaculaire qui pourrait lui permettre, si les faits sont confirmés, d'échapper à une sanction.

C'est un témoignage étonnant qui tombe à pic pour la coureuse de 31 ans, spécialiste du 3000 m steeple. Alors qu'elle ne cesse de clamer son innocence depuis le début du scandale, la version avancée par un membre de son entourage dans les locaux de la gendarmerie de Montbéliard, est venue opportunément renforcer sa défense. Selon une source judiciaire, Ophélie Claude-Boxberger, contrôlée positive le 18 septembre au centre d'entraînement de Font-Romeu et suspendue provisoirement, a, comme son proche, été interrogée par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), dans le cadre de gardes à vue «levées vendredi matin».

Selon une source proche du dossier, l'homme qui s'accuse, Alain Flaccus, est le compagnon de la mère de l'athlète et il fait partie de son encadrement sportif. Lors de sa garde à vue, il a avoué lui avoir administré une piqûre d'érythropoïétine, alors que la coureuse se serait assoupie après un massage, a indiqué la source à l'AFP, confirmant des détails donnés par L'Equipe. Selon le quotidien sportif français, Flaccus «en aurait injecté un flacon au niveau des reins de l'athlète alors qu'elle s'était assoupie après un massage.»

Cette source a cependant appelé à «la prudence», en envisageant l'hypothèse que ce proche «se sacrifie», «seule manière pour elle de s'en sortir» et d'éviter une suspension inéluctable de quatre ans.

«Une machination»

Interrogée par l'Est Républicain à l'issue de sa garde à vue, Ophélie Claude-Boxberger n'a elle pas hésité à dénoncer «une machination». «J'ai enfin compris des choses, compris comment on avait retrouvé de l'EPO dans mon corps. Les faits sont là», a-t-elle déclaré, sans expliquer le mobile qui aurait motivé le compagnon de sa mère. «Cette personne a profité d'un instant de faiblesse psychologique et physique. Il y aurait préméditation, volonté de nuire à ma carrière sportive et exercice illégal de la médecine», a-t-elle ajouté.

Invitée dans l'émission Tout le sport sur France 3 vendredi, elle a aussi révélé le passé douloureux qui le lie à cet homme, expliquant qu'elle avait, des années plus tôt, déposé puis retiré une plainte contre lui pour agression sexuelle.

L'annonce du contrôle positif de Claude-Boxberger, 31 ans, avait déclenché un avis de tempête sur la Fédération française d'athlétisme, déjà fragilisée par de mauvais résultats aux Mondiaux de Doha (seulement 2 médailles), une guerre de clans et une succession de scandales liés au dopage (affaires Clémence Calvin et Morhad Amdouni).

La relation sentimentale de l'athlète avec le médecin de l'équipe de France d'athlétisme Jean-Michel Serra, chargé de son suivi médical, n'avait fait qu'amplifier le scandale, conduisant l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) à signaler les faits au parquet de Paris, qui a ouvert une enquête préliminaire le 14 octobre. Le médecin avait été épinglé en juin pour s'être inquiété auprès de l'AFLD du nombre de contrôles subis par Claude-Boxberger, sans en informer sa hiérarchie.

Résultats/Classements

(Sport-Center/AFP)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • frank le 30.11.2019 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quant les poules ....

    Elle est bonne celle là, moi c'était un verre de rouge ! et pourtant je ne voulais pas.

  • Mdr le 30.11.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est bien bonne

    Plus drôle encore que Virenque!

  • Keke le 30.11.2019 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la famille

    Pendant le massage - hop la piqûre dans les fesses! S'embête pas dans la famille

Les derniers commentaires

  • zigouille le 02.12.2019 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul

    Il faut inscrire cette excuse idiote dans les annales du livre de l'athlétisme !

  • Zorro le 02.12.2019 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    Ça devient de plus en plus comique ce genre d'excuse ! et que dire de son défenseur essaye de nous faire gober ce genre d'idiotie !

  • Jean Claude Rienascouer le 02.12.2019 05:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout ça pour ça !

    le sport n'est que du sport. y a plus important sur notre planète. s'il veulent ce doper et bien qu'ils ce dopent .

  • Lolo le 01.12.2019 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste sportifs

    Une piqûre à la viande qu'elle a reçu pendent son massage ,

  • cjean le 01.12.2019 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enplus

    Le pire c'est que on lui a changé aussi les 2 poumons et le coeur pour en mettre des plus performant et cela pendant le massage et la marmotte emballe le chocolat dans le papier d alu.