Athlétisme

28 février 2011 17:00; Act: 28.02.2011 17:10 Print

Pascal Mancini gonflé à bloc

Le sprinter fribourgeois Pascal Mancini (20 ans) ne cache pas ses ambitions à quelques jours du championnat d'Europe en salle à Paris-Bercy.

Une faute?

"Je ne tiens plus en place, j'ai envie de courir", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse organisée à Pringy, au coeur de la Gruyère.


Mancini, récemment couronné champion suisse en salle du 60 mètres pour la deuxième fois consécutive, a emmagasiné beaucoup de confiance, car sa préparation s'est déroulée de manière idéale, sans blessure ni maladie. "Je veux exploiter mon potentiel au maximum et avoir du plaisir", a encore dit le coureur du Stade Genève, qui passera son bac à la fin du printemps.


L'objectif fixé par Swiss Athletics pour Mancini, tout comme pour son camarade de club Cédric Nabe sur la même distance, est de se hisser en finale. "La différence entre le 5e et le 20e temps est extrêmement serrée. Le mental et la forme du jour seront déterminants", a ajouté l'athlète, qui voit en Dwain Chambers (GB) le favori de la course prévue dimanche.


Pour sa part, la Valaisanne Clélia Reuse (22 ans) s'est qualifiée pour le 60 mètres haies. Elle aura besoin d'être très vite en action vendredi lors des séries, puisque celles-ci auront lieu à 09h20. "Je devrai me lever à 05h30! Depuis quelques jours, j'ai avancé l'heure à laquelle je me réveille afin d'habituer mon corps à cet horaire."


Clélia Reuse, qui travaille tous les matins comme employée de commerce dans sa commune de Riddes pour un taux d'occupation de 40%, a manqué sa qualification pour la longueur pour... un centimètre. Elle n'en fait pas une maladie pour autant et va continuer à pratiquer les deux disciplines à l'avenir.

(ats)