Freestyle

10 avril 2019 07:41; Act: 10.04.2019 11:43 Print

Pat Burgener s'est éclaté pour promouvoir sa station

par Oliver Dufour - Le snowboarder valdo-valaisan établi à Crans-Montana a tourné dans une vidéo de Devin Super Tramp mettant en valeur les 3 Parks (snow, bike, wake) de la localité. Il a adoré.

Sur ce sujet
Une faute?

Lorsque Devin Graham, alias Devin Super Tramp, décide de réaliser un film, ça peut très vite devenir spectaculaire. Le réalisateur-youtubeur américain de 35 ans, qui réunit plus de 5 millions de suiveurs (et plus d'un milliard de vues) sur sa chaîne, s'est régalé à Crans-Montana, où il a collaboré avec la station pour mettre en valeur les atouts d'action qu'on y trouve. Et plus particulièrement le snowpark, le bikepark et le wakepark, qui permettent d'alterner les sports les plus variés en l'espace de seulement quelques kilomètres.

Pour mener à bien sa mission, Super Tramp a réuni quatre as du freestyle: le skieur français Julius Champion, le vététiste britannique Lucas Hart, le skateboarder vaudois Greg Ruhoff et donc Pat Burgener, récent médaillé de bronze aux championnats du monde en half-pipe. «Je ne connaissais que Greg, mais c'était vraiment cool de faire la connaissance des autres», s'enthousiasme le snowboarder. Le réalisateur a également réquisitionné les services d'un duo de wakeboarders pour la scène finale. Le scénario est simple: Burgener reçoit un coup de fil alors qu'il se trouve au sommet des pistes. Il est chargé de ramener en station la caméra portative d'un camarade funambule sur l'eau, avec l'aide de ses trois compères. Démarre alors une spectaculaire descente à trois, où les acteurs se passent la caméra en se la lançant à l'aide du «drone manuel» inventé par le skieur local Nicolas Vuignier.

De nouvelles figures testées à Laax

«On a tourné ça en mai dernier, se souvient Pat Burgener. C’était la toute fin de saison, on était vraiment seuls sur la montagne. Ça nous a demandé plusieurs passages, mais on a tout pu tourner en une seule journée.» Le valdo-valaisan de 24 ans, lui-même grand adepte de la communication au moyen de la vidéo, explique avoir beaucoup appris en observant de près le réalisateur-­youtubeur américain. «Il m’est déjà arrivé de tourner dans des pubs, mais là c’était assurément le tournage le plus cadré de ma vie. C’est tellement agréable d’être dirigé par une personne qui te montre qu’elle a les choses en mains et qui sait ce qu’elle se veut! J’ai eu beaucoup de plaisir.»

Le résultat vaut le détour et dépeint la station valaisanne comme un endroit hyperdynamique. Pat Burgener, lui, profite de quelques derniers jours de neige à Laax (GR) pour s'entraîner et tester de nouvelles figures avant d’entamer sa tournée de concerts estivaux.

Résultats/Classements