Rallye du Valais

11 octobre 2019 11:58; Act: 11.10.2019 13:00 Print

Rallye du Valais: ça va décoiffer avec Ken Block

Du 17 au 19 octobre, le traditionnel RIV fêtera son 60e anniversaire en accueillant notamment la star américaine du drift.

storybild

Ken Block viendra gratifier le public valaisan de ses drifts ébouriffants. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour sa 60e édition, le Rallye du Valais a mis les petits plats dans les grands. A commencer par une demi-journée de compétition supplémentaire et une première spéciale jeudi après-midi déjà dès 17h en ville de Martigny. «Il y a la volonté de venir en ville pour rapprocher le rallye de son public, explique Cédric Borbën, directeur du RIV. C'est important que les gens puissent côtoyer les pilotes et voir toute cette effervescence de près.»

18 spéciales sont au menu, avec plus de 200 km de course et deux épreuves en nocturne. Le 60e RIV au départ de Martigny passera comme d'habitude par les Casernes de Sion, mais aussi par Montana ou encore Anzère.

Ken Block fait du clic

Pour fêter dignement son anniversaire, le RIV accueillera une star internationale: l'Américain Ken Block, connu pour ses drifts ébouriffants. Au volant de sa Ford Escort, qui n'est pas homologuée, il jouera l'ouvreur lors de toutes les spéciales. Il sera également en démonstration de drift du côté des Casernes vendredi soir.

«Après deux années de discussions, c'est une énorme satisfaction de pouvoir accueillir un pilote du calibre de Ken Block, se réjouit Cédric Borbën. C'est Ford qui a financé l'opération, nous les en remercions. Pour nous, c'est vraiment un très très gros truc. Pour vous dire, depuis que sa présence a été annoncée, lui qui est rare en Europe, les visites sur notre site internet ont été multipliées par dix.»

Olivier Burri pour un record?

89 pilotes seront au départ du 60e RIV. Côté suisse, il faudra suivre Ivan Ballinari et Olivier Burri, qui se battra pour une neuvième victoire, record absolu. Sans oublier le fils Burri, Michael, troisième l'an dernier, qui pourrait aussi avoir son mot à dire.

Le RIV accueille également pour son édition 2019 la grande finale de l'ERT (European Rally Trophy), qui consacre un pilote au terme de 34 rallyes dans 22 pays. Le plateau sera international, avec un duel entre la Suisse et la République tchèque pour le titre final. A cette occasion, les points de l'épreuve valaisanne seront doublés, histoire de mettre un peu de piquant.

A noter encore, pour les curieux, que le RIV possède désormais un nouveau site internet en cinq langues (français, allemand, italien, anglais et portugais).

Résultats/Classements

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paolo le 11.10.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Anti-ecolo

    Enfin un article qui ne parle pas climat et d'ecolo! Vivement, pour profiter du week-end !

  • klif le 11.10.2019 15:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Compétitions bonne pour le climat.

    Les compétitions pollue, c'est un fait ! Mais... Les compétitions apportent aux constructeurs des données qui leurs permette de mettre au points des améliorations aérodynamique, de fiabilité et de consommation ainsi que de sécurité. Sans compétitions l'automobile moderne (et dans bien d' autres domaines) aurait des décennies de retard. Pour que des milliards de personnes pollue moin il faut aussi laisser des milliers polluer un peu pour avancer. Quand 100 personnes bloque un pont de Lausanne cela crée des bouchons et devinez quoi ? Ça polue... Quand des milliers d'écologies utilisent les réseaux sociaux pour passer leurs messages, devinez quoi ? Ça polue... Mais il faut voir les bénéfices dans la globalité. Je rappel juste au écologiste extrémiste que le fait de respirer et lâcher des gaz polue. Vous savez donc ce qui vous reste à faire.

  • Amédée Prougnard le 11.10.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Greta est toute rouge

    Ça va polluer, ouais.

Les derniers commentaires

  • Paul Hussion Werth le 13.10.2019 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Marre et Mare de GGB ou Greta Green Bashing

    Que les éco...logiques se rassurent, aux limites d'Euro 6D Temp actuelles et normalement, une voiture homologuée route reste nettement en dessous selon les tests routiers du TCS et fait nettement moins de particules fines à l'échappement qu'à l'admission sur une route fréquentée, donc acte. Par contre une électrique beaucoup plus lourde en fait plus avec ses pneus qu'une légère thermique. Attention, si Ken est spectaculaire large à plat sera-t-il aussi performant en pente étroite. Raclette de mêlézes, fondue dans les bois ou assiette valaisanne on verra où fini le fin cornichon.

  • Fournier le 12.10.2019 04:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hop SIon

    Jalouse toujours la faute à lui mais va gagner sur

  • Geraldine le 12.10.2019 04:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au valais

    Au valais rien est fait pour l'écologie même l'Afrique respecte mieux l'environnement

    • alice le 12.10.2019 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Geraldine

      ah oui c'est vrai les autres cantons Suisse sont des exemples, ah non c'est vrai ils sont pires , faut revoir tes bases Géraldine

  • Glo le 11.10.2019 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Svp

    Dommage qu'ils soient autant difficile de trouver un programme avec les heures et le lieu des spéciales Si quelqu'un peut m'aider ?

    • kevkev le 11.10.2019 20:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Glo

      allez sur le site du Rallye de Valais normalement vous trouverez les infos recherché

    • Bertrand le 12.10.2019 16:56 Report dénoncer ce commentaire

      Lève-coude

      Par contre il existe un programme des cantines pour picoler en Valais !

  • Diesel Dave le 11.10.2019 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petite précision

    Pour info, Ken Block pilote des Ford Fiesta (comme sur la photo), pas des Ford Escort... la Ford Escort a plus ou moins disparu dans les années huitantes ... Ses vidéos sur YouTube de gymkanas urbains sont justes fabuleuses, et aussi son apparition dans un épisode de Top Gear Angleterre, avec Capitaine Lenteur May. je suis impressionné par sa précision de conduite.. stupéfiant.. Bravo aux organisateurs du rallye d' avoir réussi à le faire venir.

    • Jeviensetjepars le 11.10.2019 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Diesel Dave

      Si c'est comme kankunnen a l'époque on va pas le voir longtemps..........

    • Speedy le 11.10.2019 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Diesel Dave

      non non, normalement il vient avec l'escort rs cosworth. Pour ça qu'ils précisent qu'elle n'est pas homologuée. Elle est neuve de cette année, mais elle est montée "pour le fun", elle ne respect aucune règle FIA.