Sport

07 août 2019 14:54; Act: 07.08.2019 14:55 Print

Et les sportives les mieux payées du monde sont...

Le classement des sportives les mieux payées du magazine américain «Forbes» est largement dominé par les joueuses de tennis.

Voir le diaporama en grand »
La golfeuse thaïlandaise est 15e de ce classement, avec des gains de 5,3 millions d'euros. Deux finales de Grand Chelem ont permis à l'Américaine d'encaisser 5,5 millions d'euros. Oui, on peut jouer au badminton et bien gagner sa vie. La preuve avec l'Indienne qui a récolté 5,5 millions de dollars. La championne du monde américaine est la seule à représenter le football dans ce classement, avec 5,8 millions de dollars. Et encore une joueuse de tennis! L'Espagnole a raflé 5,9 millions de dollars. L'Américaine a touché 5,9 millions de dollars, dont 5 millions liés à des contrats publicitaires. La joueuse de tennis ukrainienne titrée à Singapour a fini 2018 en position de 4e mondiale, de quoi motiver ses sponsors. Elle a touché 6,1 millions de dollars. Sans une seule finale de Grand Chelem à son actif depuis 2016, la tchèque a quand même reçu 6,3 millions de dollars. La Russe a encaissé 7 millions, dont 6 millions de la part de ses sponsors et 1 million en gagnant des matchs de tennis. La Danoise a fait une belle année à 7,5 millions de dollars. L'Américaine s'approche de la barre des 10 millions, avec 9,6 millions de dollars. Gagner Wimbledon peut aider à bien gagner sa vie. La Roumaine est ainsi à l'aise avec 10,2 millions de dollars arrivés sur son compte en banque en un an. L'Allemande est sur le podium, avec 11,8 millions d'euros. La Japonaise est passée par la place de N°1 mondiale. Ce qui lui a permis de signer un gros contrat avec Nike. Elle a encaissé 24,3 millions d'euros en un an, dont 16 millions en contrats publicitaires. À 37 ans, l'Américaine est toujours une des meilleures joueuses de tennis de la planète. Et elle reste la sportive la mieux payée du monde, avec 29,2 millions d'euros.

Sur ce sujet
Une faute?

Serena Williams est en tête du classement des sportives les mieux payées du magazine américain Forbes, pour la quatrième année consécutive.

L'Américaine aux 23 titres du Grand Chelem en simple a gagné 29,2 millions de dollars (environ 26 millions d'euros) entre le 1er juin 2018 et le 1er juin 2019, dont seulement 4,2 millions (3,7 millions d'euros) venant des gains en tournois.

La Japonaise Naomi Osaka, qui a remporté dans cette période l'US Open et l'Open d'Australie, occupe la deuxième place avec 24,3 millions de dollars (21,7 millions d'euros).

La première athlète hors du tennis est la footballeuse américaine Alex Morgan, 12e avec 5,8 millions de dollars (5,2 millions d'euros) gagnés, essentiellement en publicité. Le classement des revenus de Forbes comprend les gains en tournois, les salaires et les contrats de publicité.

Résultats/Classements

(Sport-Center)