66,5 km/h

19 juillet 2018 15:07; Act: 19.07.2018 19:08 Print

Une Suissesse bat le record du monde de Speedsurf

Heidi Ulrich, 34 ans, a parcouru lundi 1852 mètres en planche à voile avec une vitesse moyenne de 66,5 km/h. Elle est ainsi parvenue à battre un record du monde vieux de douze ans.

🏆🥇+NEW WORLD RECORD+🥇🏆 outright Nautical mile record The Nautical Mile attempt in La Palme was interesting. We had a strong windy morning and I’ve never done the Nautical mile before 😳 so I was very exited and nervous.... A nautical mile is soooo long... to be focus on 1.8kilometer in 40knots of wind.... uffff and there were sooo many little waves.... 🤪 Between the girls it was soooo close 😅💪 congrats to Zara for here UK Record and to Marie Paule for here Belgium Record 👍 At the end i broke @windsurferzara 12years world record of 34.74 knots. I did 35.91 knots over 1 mile and 40.1knots top speed 💨💨💨 it’s not over yet... we may all get a chance to push it further 💪forecast looks good for the next weekend 🤞 THX a lot @patrikwindsurf it just happened because of your support 🙏🏻😘 and THX @princebaldini for this great event. 😍 MERCI @speedsurfer_21 for the 📸 @patrikwindsurf @weride.leucate @north_sails @heidiliebt @princebaldini @windsurfgirls #zfins @northsailsfrance #princeofspeed #exited #happy #lafranqui #foreverspeed #worldrecord #wow #gofastorgohome

Un post condiviso da Heidi Ulrich (@heidi_ulrich) in data:

Une faute?

La compétition qui s'est tenue lundi en France s'appelle «Prince of Speed». Le but est notamment de parcourir 1 mile nautique, soit 1852 mètres, en planche à voile avec une vitesse moyenne la plus élevée possible. Une Suissesse de Steinen (SZ) est parvenue à battre le record du monde en vigueur.

Sur Instagram, Heidi Ulrich, 34 ans, écrit: «Il y avait de forts vents dans la matinée. J'étais assez nerveuse.» Pour finir, elle est parvenue à réaliser une vitesse moyenne de 66,5 km/h, écrit le «Bote der Urschweiz». Jusqu'à présent et ce pendant douze ans, le record était détenu par la Britannique Zara Davis (64,34 km/h).

Le Schwytzoise est d'autant plus contente qu'à la base elle s'était rendue en France «juste pour s'amuser et tenter de battre un record suisse». Pour l'instant, on ignore encore combien de temps elle sera tenante du titre. Car la compétition durera encore jusqu'à lundi prochain.

Résultats/Classements

(gwa/ofu)