Golf

10 août 2018 21:48; Act: 10.08.2018 21:59 Print

Stephen Curry brille dans un tournoi pro

La star de la NBA a rendu une carte de 72 lors d'une compétition internationale en Californie. Une sacrée performance pour un joueur de basket.

storybild

Stephen Curry adore le golf. Durant la pause estivale de NBA, il enchaîne les tournoi. Ici, lors de l'American Century Golf en juillet. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

En mal de compétition durant la pause NBA, Stephen Curry est passé du basketball au golf. En cette fin de semaine, la star des Golden State Warriors participe au Ellie Mae Classic, un tournoi comptant pour le Web.com Tour. Ce circuit est réservé aux professionnels qui n'ont pas encore atteint le PGA Tour ou qui n'ont pas réussi à garder suffisamment de points au classement de la FedEx Cup.

Le double MVP des saisons 2015 et 2016 en NBA, au bénéfice d'un statut d'amateur, a reçu une invitation de la part d'un sponsor. Lors du premier tour, il a rapporté une carte de 72, soit un coup seulement au-dessus du par. Cette performance permet à Stephen Curry (handicap 0,7) de pointer à la 106e place du classement. Pas certain cependant que cela lui suffise pour passer le cut au terme de la deuxième ronde.

«Cette journée a été géniale. Je suis arrivé avec des attentes élevées, compte tenu de la façon dont j'avais joué l'an dernier. Je voulais juste encore faire mieux. J'ai mal commencé la manche. J'ai été un peu secoué sur les neuf premiers trous. J'ai pu redresser la barre dans la deuxième partie de l'épreuve», a commenté le perfectionniste Stephen Curry lors de sa rentrée au club-house. Et de quelle manière, puisqu'il a réussi trois birdies sur les six derniers trous.

En 2017, sur ce même parcours du Stonebrae Country Club, près de San Francisco, le basketteur avait dû se contenter d'un score de 74, soit 4 coups au-dessus du par. Il peut donc être satisfait de sa progression.

La malédiction du premier trou

Stephen Curry a l'habitude des grands rendez-vous sportifs. Il ressent tout de même de la pression lorsqu'il s'élance dans un tournoi de la sorte. L'an dernier, sur le premier trou, il avait envoyé sa balle dans un verre de boisson situé à l'intérieur d'un chariot de golf placé à gauche du trou. Cette année, il a touché un tuyau d'arrosage à côté du fairway. «C'est fou, je ne peux pas jouer ce trou sans devoir avoir recours à l'arbitre pour prendre une décision», a déclaré la star des Golden State Warriors.

Résultats/Classements

(nxp)