Hippisme

02 décembre 2008 22:45; Act: 02.12.2008 22:23 Print

Tout le gratin hippique a rendez-vous à Palexpo

Le CSI-W de Genève a perdu la finale du Top-10. «Meilleur concours indoor du monde», il accueillera néanmoins dans 10 jours la crème des cavaliers.

Une faute?

Pour sa 48e édition, le CSI-W de Genève (11-14 décembre) doit faire face à une donne quelque peu changée. Privé, au profit de Bruxelles, de la finale du Top-10, qui constituait le moment fort du samedi soir, le concours hippique cherche à évoluer, tout en proposant le même spectacle au public.

Car Genève a une réputation à défendre. La manifestation vient en effet d’être désignée pour la 4e fois en peu de temps meilleur concours indoor du monde, aux côtés d’Aix-la-Chapelle pour ce qui est des épreuves en plein air. «Nous avons remplacé le Top-10 par une épreuve de qualité, avec un grand plateau, une belle dotation (n.d.l.r.: 175 000 fr.) et des points attribués pour le classement mondial», explique la directrice, Sophie Mottu.

Le directeur sportif, Alban Poudret, et son comité ont donc «chercher d’autres choses à mettre en place». Comme le 1er Défi des champions, qui verra le samedi dix cavaliers s’étant qualifiés dans les épreuves majeures du jeudi et du vendredi affronter dix autres récemment consacrés au plus haut niveau. Outre Meredith Michaels-Beerbaum (numéro un mondiale), Ludger Beebraum et Jos Lansink (champion du monde en titre), le Jurassien Steve Guerdat (vainqueur à Genève en 2006) sera également de la partie.

(si)