Voile

12 février 2019 19:05; Act: 12.02.2019 19:05 Print

Trois Transats en trois ans sur un bateau neuf

par Oliver Dufour, Genève - Les Suisses Valentin Gautier et Simon Koster ont uni leurs forces jusqu’en 2021. Ils disputeront deux fois la fameuse Jacques Vabre.

storybild

Simon Koster (à gauche) et Valentin Gautier ont fait leur chemin en solitaire. Désormais, ils ont envie de briller en duo. (Photo: Anne Beauge)

Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir obtenu de bons résultats dans la course en solitaire dur de petits bateaux de 6,5m, le Genevois Valentin Gautier (32 ans mercredi) et le Zurichois Simon Koster (30 ans) ont uni leurs forces pour viser plus grand. Mardi, les deux marins composant le Rösti Sailing Team (clin d’œil à ce mariage romand et alémanique) ont annoncé qu’ils disposeront bientôt d’une machine dernier cri pour réaliser leurs rêves. «Nous allons entamer la construction d’un Class 40 (12m de long), s’enthousiasme Simon Koster. Cette semaine nous aurons les résultats des tests menés sur les dix modèles de coque que nous avons testés.»

En respectant la jauge de la classe, l’équipage suisse se réjouit de servir de cobaye pour une nouvelle génération de voiliers. «Le temps est court jusqu’au départ de la Transat Jacques Vabre, notre premier grand objectif, en octobre, mais nous avons l’avantage de travailler avec un architecte et un constructeur à Lorient (F) qui ont déjà travaillé ensemble récemment sur trois Class 40. Ils parlent la même langue et ça fait avancer les choses plus vite», souligne le Zurichois.

Le projet ambitieux verra le Team Rösti participer aussi à la Transat Québec-Saint-Malo l’été prochain, puis à nouveau la «JV» en 2021, avec un budget annuel de 450'000 francs. «On veut réussir une bonne performance dès le début, mais l’objectif sera surtout d’aller chercher un bon résultat en 2021», prévient Valentin Gautier. En août prochain, le duo se fera les dents sur la Fastnet Race, dans les Îles Britanniques.

Résultats/Classements