Football américain

15 janvier 2019 11:27; Act: 15.01.2019 14:59 Print

Trump ouvre un fast-food à la Maison-Blanche

par Sport-Center - En raison du shutdown, le président américain a fait servir des burgers au moment d'accueillir des sportifs. «Que des bonnes choses, de la super nourriture américaine», a-t-il fait savoir.

storybild
Une faute?

Couronnés champions universitaire de football américain en dominant Alabama 44-16 pour conquérir un troisième titre NCAA, les joueurs des Clemson Tigers (Caroline du sud) ont été reçu ce lundi en grande pompes à la Maison-Blanche. Mais ce qu'ils ont trouvé dans leurs assiettes les a plutôt surpris Contraintes du shutdown obligent, Donald Trump a été obligé de modifier le menu en passant directement commande auprès des enseignes McDonald's, Burger King et Wendy's, sollicitées par le chef de l'Etat.

L'immense table en bois ciré d'une salle pompeusement ornée de la Maison-Blanche a été ainsi surchargée de burgers, frites et autres nuggets pour un repas tout sauf équilibré. «Nous avons commandé du fast-food américain et c'est moi qui paye», a été très fier d'annoncer Donald Trump, en appelant ses invités à se régaler entre les murs de la résidence présidentielle.

«C'est à cause du shutdown, comme vous le savez Beaucoup de hamburgers, de pizzas, je pense qu'ils vont préférer ça à tout ce que nous aurions pu leur offrir», a expliqué le peu gastronome locataire de la Maison-Blanche.

Interrogé sur son burger préféré, le magnat de l'immobilier a esquivé: «Si c'est américain, j'aime ça. Tout est américain ici.» Alors qu'une journaliste lui demandait malgré tout s'il était plutôt «McDonald's ou Wendy's?», Trump n'a pas voulu trancher. «Je les aime tous, a-t-il répété. Que des bonnes choses, de la super nourriture américaine.»

Ce repas a suscité plusieurs réactions des médias qui ne s'attendaient apparemment pas à un tel choix gastronomique de la part du dirigeant. Ce qui a permis aux réseaux sociaux de se régaler

Certains n'ont d'ailleurs pas manqué d'ironiser sur cette manière de Donald Trump de mettre en avant les problèmes économiques que connaît actuellement son pays.

Alors, d'abord Big Mac ou double cheese? Allez, bon appétit.

Résultats/Classements

(nxp)