Russie

08 décembre 2011 16:07; Act: 08.12.2011 16:43 Print

Un boxeur décède 3 jours après avoir été mis k.-o.

Le champion de Russie des mi-lourds, Roman Simakov, 27 ans, est décédé jeudi à Ekaterinbourg (Oural), trois jours après avoir été mis k.-o. et être tombé dans le coma lors d'un combat pour le titre WBC Asie.

Une faute?

Après le combat le 5 décembre à Ekaterinbourg, «il est tombé dans le coma et a été transporté à l'hôpital mais les médecins n'ont pas pu le ranimer», , a indiqué la Fédération russe de boxe professionnelle dans un bref communiqué sur son site internet.

Roman Simakov a été mis k.-o. à la septième reprise par son compatriote Sergey Kovalev, 28 ans, qui réside depuis deux ans aux Etats-Unis, précise de son côté l'agence Ria Novosti.

Une expertise médico-légale doit encore avoir lieu pour déterminer la cause du décès, selon la même source.

Roman Simakov, qui avait entamé sa carrière en 2008, avait disputé 22 combats et remporté 19 victoires, dont neuf avant la limite, selon la Fédération.

(ats)