MMA

15 mars 2019 14:45; Act: 15.03.2019 14:45 Print

Ex-footballeur américain frustré aux dents longues

par Robin Carrel, Londres - Dominick Reyes, qui affrontera Volkan Oezdemir à Londres samedi soir, s’est donné pour mission d’effacer le nom de Jon Jones des tablettes de l’UFC, en lui chipant la ceinture des mi-lourds au plus vite.

storybild

L'Américain a jusqu'ici un bilan immaculé. (Photo: Keystone/AP/John Locher)

Sur ce sujet
Une faute?

«Tu prends des stéroïdes, tu es un tricheur. Point à la ligne. Il n’y a pas de zones grises pour moi. Tu as pris des stéroïdes? Oui? Donc tu es un tricheur. C’est dans ta nature de tricher. Jon Jones est peut-être considéré comme un des plus grands de l’histoire de notre discipline, mais si je peux être le type qui le bat, ça fera partie de ma ‘légende’.» Dominick Reyes n’aime pas Jon Jones, le tenant du titre des mi-lourds de l’UFC et le dit haut et fort. Il faut dire que ce dernier avait été suspendu 15 mois pour dopage en 2017, avant de revenir sur le devant de la scène en fin d'année dernière.

Une fois n’est pas coutume, Oezdemir ne sera plus le plus jeune loup dans l’octogone londonien samedi soir. Reyes a quasiment le même statut que le Fribourgeois (il est challenger No 8 et «No Time» est classé No 6), la même soif d’affronter les meilleurs de sa catégorie et le même âge (29 printemps). Si l’Américain se paie le scalp du Suisse, il grimpera forcément dans la hiérarchie et aura davantage de chances de disputer la ceinture mondiale, ce que le Fribourgeois a déjà pu faire au cours de sa carrière. Mais le Californien s’est donné une mission et veut absolument faire tomber le champion actuel de son piédestal.

«J’espère qu’il gardera son titre jusqu’à que je puisse l’affronter, a-t-il lâché dans la semaine. Qui n’aimerait pas être celui qui le met K.O.? Moi, je suis propre et je l’ai été toute ma vie. J’ai subi des contrôles depuis que je suis entré au collège. Quand je serai devant lui, je ne me battrai pas juste pour moi. Ce sera pour tous les athlètes propres qui ont été frustrés au cours de la carrière, par la faute de mauvais gars qui se sont couverts d’honneurs en trichant. Je le sens comme une obligation morale.»

Avant cela, et même avant de songer à défier le champion, un certain Suisse se dresse sur sa route. «J’ai un respect énorme pour Volkan et tout ce qu’il a fait. Il est le point de comparaison pour moi avec le top 5 d'aujourd’hui, assure l’Américain. Mais tu bats Volkan, après tu es dans les 5 meilleurs et tu cherches ensuite le ‘title shot’. C’est ce que j’envisage de faire avec ce combat. Battre Volkan et peut-être faire un autre combat, puis le titre après. Nous verrons. Ce serait la situation idéale. Si je planifiais mon futur, je pourrais voir une chance pour le titre en 2019 déjà, sans doute en décembre.»

Cet ancien footballeur américain de bon niveau a gagné ses dix premiers combats dans les octogones de l’UFC. Sur le compte, il en a remporté six par K.O., deux par soumissions et autant sur décision des juges. Autant dire que le danger est réel pour Oezdemir, un puncher lui aussi. L’ancien de la Stony Brook University n'a jamais été drafté par une franchise de NFL et avait été retenu sans succès pour un camp avec les Jets de New York. Une grosse déception pour lui. «Ca s’était bien passé pourtant… Je n'ai jamais compris pourquoi personne n'a donné sa chance à un 'safety' (ndlr: son poste) d'un mètre et 95 centimètres. Tout le monde autour de moi faisait genre 1m80...» Sa soif de revanche ne le rend que plus dangereux.

Résultats/Classements

Les commentaires les plus populaires

  • Jerry le 15.03.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Volkan avec la ceinture

    Force à toi Volkan

  • bob le 16.03.2019 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul

    niveau faible....mascarade

  • Claudy le 16.03.2019 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    provocation

    le cycliste Armstrong americain ne sait jamais dopé comme il disait!!!

Les derniers commentaires

  • Claudy le 16.03.2019 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    provocation

    le cycliste Armstrong americain ne sait jamais dopé comme il disait!!!

  • bob le 16.03.2019 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul

    niveau faible....mascarade

  • Jo Laledaine le 16.03.2019 02:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'albanais

    Volkan,un Suisse?!!!

    • las vegas le 16.03.2019 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jo Laledaine

      Heureusement qu'on ne s'appelle pas tous Fritz! T' imagines le samedi matin à la migros. Hey Fritz! Torticolis général. Donc oui il s'appelle Volkan, il est Suisse et c'est mieux ainsi!

  • Bibi le 15.03.2019 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pipo

    Tout le monde sais que la NFL, et le milieu du sport ou les sportif se dope le plus, avec l haltérophilie... Donc du gros, n importe quoi le gars....

    • Bobo le 15.03.2019 20:08 Report dénoncer ce commentaire

      Possible

      en même temps il a pas été drafté en NFL... Mais ce que tu dis est fort possible.

    • Philippe Kieffer le 15.03.2019 20:48 Report dénoncer ce commentaire

      Apprends à lire

      Dominick Reyes n'ayant Jamais joué en NFL - il n'a pas été retenu à l'issue d'une sélection des Jets - que faut-il déduire de ta remarque? Hormis que tu ne comprends pas ce que tu lis...

  • Roberto le 15.03.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une blague

    "Du pain et des jeux"...bref, l'homme n'a pas évolué depuis 50'000 ans... un peu de testostérone et les gens ne peuvent plus se tenir. Et après, on voudrait un monde meilleur? Quelle blague!