Volleyball

24 avril 2019 21:00; Act: 24.04.2019 21:27 Print

Un premier titre national pour le NUC

par Blaise Craviolini, Neuchâtel - Les Neuchâteloises ont battu Aesch Pfeffingen 3-0 et remporté cette finale en quatre actes. Elles signent le triplé championnat, Supercoupe et Coupe de Suisse.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les filles du Neuchâtel Université Club ont remporté, mercredi soir dans une salle de la Riveraine pleine à craquer (1625 spectateurs) et débordante d'enthousiasme, leur premier titre de championnes de Suisse. Et le quatrième, seulement, d'un club romand dans toute l'histoire du volleyball féminin suisse après Servette en 1960 et le Lausanne Université Club en 1984 et 1985.

Face à Aesch Pfeffingen, les protégées de l'Italo-Australienne Lauren Bertolacci – qui menaient 2-1 dans cette finale des play-off – ont donc concrétisé leur première balle de titre, (s')évitant ainsi un acte V aussi crispant que périlleux vendredi en campagne bâloise.

En prenant très tôt le large dans la manche initiale (5-1 puis 8-3), le NUC a clairement affiché son état d'esprit: l'offensive à outrance. Le gain 25-21 de ce premier set a évacué les derniers soubresauts de pression existante. Les Neuchâteloises tenaient leur os; elles ne l'ont plus lâché, proposant même – par intermittence – un véritable récital à un public aux anges. 25-13 dans la deuxième manche, puis 25-11 dans la troisième: l'ampleur du score souligne mieux que n'importe quelle considération l'écrasante domination des Romandes, supérieures dans tous les secteurs de jeu. Et infiniment plus solides sur le plan mental.

Des Bâloises pourtant favorites

Cette couronne nationale peut paraître surprenante, dans le sens où les joueuses d'Aesch Pfeffingen avaient dominé la saison régulière. Les Bâloises s'érigeaient en favorites logiques de cette série finale. Le NUC a cependant su faire abstraction de sa défaite concédée lors de l'acte I, se remobiliser et élever son niveau de jeu – jusque vers les sommets – pour aligner trois succès consécutifs.

Et pour entrer dans l'histoire, pour l'écrire en caractères majuscules, autant entrer par la grande porte et ne pas faire dans la demi-mesure. Au-delà de son sacre de mercredi soir, le NUC a réussi cette saison un retentissant triplé titre national-Coupe de Suisse-Super Coupe. Tout simplement extraordinaire!

Résultats/Classements

(nxp)