Hippisme

29 avril 2019 12:45; Act: 29.04.2019 12:56 Print

Une épreuve M25 au lieu du dressage au CHI de Genève

par Oliver Dufour - Le concours affilié au Rolex Grand Slam propose une nouvelle épreuve réservée à la relève pour remplacer une compétition qui a peiné à trouver son public.

storybild

A l'image de Bryan Balsiger, les jeunes cavaliers suisses pourront se mettre en évidence dans leur propre épreuve. (Photo: Keystone/Laurent Gillieron)

Sur ce sujet
Une faute?

L’édition 2019 du Concours hippique international (CHI) de Genève, du 12 au 15 décembre prochains à Palexpo, n’offrira plus d’épreuves de dressage dans son copieux programme. Après trois ans de compétition opposant quelques-uns des meilleurs cavaliers de dressage du monde, cette discipline «a eu un peu de mal à trouver son public», selon la directrice générale du concours, Sophie Mottu Morel.

Les organisateurs ont toutefois annoncé lundi une grande nouveauté. Cette 59e édition mettra en effet sur pieds un concours de saut international (CSI) réservé aux moins de 25 ans. Une première pour le rendez-vous genevois. Toujours prompt à permettre à de jeunes cavaliers de fouler sa piste au cours de son histoire, le CHI de Genève franchit un nouveau pas avec cette épreuve consacrée à la relève. Environ 25 cavaliers devraient y prendre part, dont un tiers venu de Suisse. «Nous avons toujours eu à cœur d’offrir une place de choix aux cavaliers de la relève pour lesquels il est difficile d’accéder au très haut niveau. Nous invitons chaque année de jeunes concurrents talentueux dans le cadre de notre CSI5*, et nous continuerons à le faire, mais les places sont bien entendu limitées à ce niveau», explique Alban Poudret, directeur sportif.

Résultats/Classements