Volleyball

22 août 2019 07:26; Act: 22.08.2019 07:26 Print

Une jeune sélection suisse à l'épreuve de l'Europe

par Ugo Curty - Après une qualification historique, les Suissesses disputent dès vendredi les Européens à Bratislava, avec des ambitions mesurées.

storybild

Inexpérimentée, la sélection helvétique compte sur son enthousiasme, sa fougue et son insouciance. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les joueuses du sélectionneur Timo Lippuner s'apprêtent à écrire l'histoire du volley hel­vétique, ces prochains jours aux Championnats d'Europe. L'équipe a décroché le droit de se mêler aux meilleures nations du continent. Une qualification inédite: la Suisse était présente d'office en 2013, à domicile. «C'est une aventure qu'on ne vivra peut-être qu'une fois dans notre vie, se réjouissait la Fribourgeoise Méline Pierret. C'est extraordinaire d'en faire partie!»

Même si les volleyeuses à croix blanche évoluent ensemble depuis plusieurs années, l'équipe est très jeune. C'est notamment le cas de ­Mathilde Engel. La libéro neuchâteloise n'est âgée que de 17 ans. «Ce manque d'expérience est un handicap, mais cette jeunesse peut aussi apporter une fougue et une insouciance bienvenues», se réjouit Timo Lippuner. Les Suissesses lanceront leur tournoi vendredi face à l'Allemagne. «Sur le papier, nous sommes la nation la plus faible de ce groupe D, explique le coach national. Le but est de créer la surprise. Nous avons les armes pour embêter des formations comme la Slovaquie, l'Espagne et la Biélorussie.»

Le dernier ticket pour les 8es de finale devrait se jouer justement face à ces trois équipes. La passeuse Méline Pierret, qui a fêté un triplé avec Neuchâtel la saison dernière, se veut ambitieuse: «Ce serait un véritable exploit, mais c'est notre objectif!»

Résultats/Classements

(nxp)