MMA

11 août 2019 21:40; Act: 11.08.2019 22:15 Print

Volkan Özdemir a obtenu le succès du renouveau

par Thibaud Oberli - La victoire face au Suédois Ilir Latifi, samedi à Montevideo, ouvre de nouvelles perspectives au combattant fribourgeois.

storybild

Volkan Özdemir (à dr.) a battu le Suédois Ilir Latifi samedi à Montevideo. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est un renouveau!» Les mots utilisés par Volkan Özdemir pour décrire ce qu'il ressent quelques heures après sa victoire sont forts. Le combattant fribourgeois affrontait le Suédois Ilir Latifi samedi à Montevideo (Uruguay). Une échéance qu'il attendait avec impatience et qui lui a permis de retrouver le goût d'une victoire qui lui échappait depuis trop de temps. «Après être rapidement monté vers les sommets de l'UFC, j'ai connu une série de défaites, explique au téléphone le Fribourgeois. Cette victoire lance la deuxième partie de ma carrière dans cette ligue».

Ce succès, Volkan Özdemir l'attendait depuis le 20 janvier 2018. Pour le décrocher, l'athlète a préparé son rendez-vous uruguayen dans les moindres détails. «Tout s'est déroulé selon mon plan de combat. Je voulais marcher devant tout le long de l'affrontement et c'est ce que j'ai fait». Cela a passé par une connaissance imparable des caractéristiques de son adversaire: «Mon but était d'augmenter l'intensité au fil du combat. J'ai donc joué sur la cadence de l'échange pour augmenter son rythme cardiaque et la pression qui pesait sur ses épaules». Une stratégie qui a fait mouche puisqu'il a mis son adversaire au tapis dès le deuxième round. Volkan Özdemir a même obtenu le titre de meilleur combat de cette soirée uruguayenne pour sa victoire par K-O.

Un combat à Copenhague le 28 septembre?

Et la suite, comment se présente-t-elle? A l'entendre, son avenir dans l'octogone n'est pas encore fixé. Mais Volkan Özdemir ne souhaite pas un long coup d'arrêt. Le Fribourgeois espère pouvoir combattre à Copenhague, le 28 septembre lors d'une compétition UFC. «Mais comme je n'ai pas d'adversaire, je ne sais pas encore ce que ça va donner,» explique-t-il au réveil. Concrètement, il se verrait bien affronter Jan Blachowicz ou Dominick Reyes. Si cela ne devait pas se faire, il se résignera à prendre du repos. Mais pas trop. Car, dans sa tête, la prochaine victoire n'attend pas. THO

Résultats/Classements

(nxp)