Cyclisme

15 juillet 2018 18:07; Act: 15.07.2018 18:07 Print

«C'était une chute toute bête»

par Stéphane Combe, Roubaix - Directeur sportif de BMC, Fabio Baldato a déploré l'abandon de son leader Richie Porte. Réaction à l'arrivée de la 9e étape.

storybild
Une faute?

Avez-vous des nouvelles de Richie Porte, est-ce une fracture de la clavicule?

Je n'en ai pas encore la confirmation mais la douleur était très grande et ça ressemblait fortement à une fracture, oui. Il est parti à l'hôpital rapidement.

Pour la deuxième année de suite, Richie Porte doit abandonner le jour de la 9e étape. C'est seulement de la malchance?

C'est surtout frustrant car c'était une chute toute bête à la base. Il n'a pas heurté la route avec la tête, mais seulement la clavicule. Au début, on a attendu cinq minutes pour voir l'évolution de la douleur. Mais les docteurs ont fini par décider de l'emmener à l'ambulance. On avait deux gars prêts à l'attendre, Schär et Gerrans. Mais il a fallu se rendre à l'évidence.

BMC s'est malgré tout beaucoup montrée, notamment avec Greg Van Avermaet, qui termine 2e de l'étape avec le maillot jaune. N'avez-vous pas été perturbés par ce scénario?

On s'est dit qu'il fallait essayer de gagner l'étape, de déjà penser à la suite. Tejay Van Garderen est un peu notre plan B au général, mais là on a surtout pensé à gagner cette étape. Et finalement on n'est pas passé loin et on garde le maillot jaune. C'est déjà ça, malgré la déception.

Qu'espérez-vous maintenant de ce Tour de France, y aura-t-il des bons de sortie pour les Suisses Schär et Küng? Il y a bien sûr une grande déception pour tout le travail que l'on a fourni avec Richie. C'est d'autant plus triste que l'étape avait à peine commencé, c'était juste un passage dans un village, même pas dans les pavés. Maintenant on va profiter au maximum, essayer de prendre du plaisir en attaquant. Il y aura des opportunités pour gagner des étapes. Mais pour le podium, cette fois c'est cuit.

Cyclisme

(nxp)