Dopage

14 octobre 2008 15:56; Act: 20.10.2008 12:44 Print

Après la chasse à la CERA, celle à l’insuline

par Didier Bender - Le CIO fait la chasse au dopage. Les échantillons sanguins prélevés à Pékin lors des Jeux Olympiques seront retestés. Outre le test de la CERA, les spécialistes rechercheront des traces d’insuline selon un dirigeant du CIO.

Une faute?

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision allemande ZDF, Thomas Bach, vice-président du CIO, a annoncé que «des tests de recherche d’insuline allaient être pratiqués, en plus de ceux recherchant de la CERA, car il existe une nouvelle méthode de détection de ce produit interdit.

Selon le site internet zdf.de, c’est le laboratoire antidopage de Lausanne qui recevra les 5000 échantillons de Pékin pour les analyser. «Nous n’avons reçu ni les échantillons, ni un mandat clair de la part du CIO», explique Neil Robinson, du laboratoire lausannois. Du côté du CIO, on reste évasif sur le lieu où seront effectués les contrôles. «Il est fort possible que les tests d’EPO – CERA soient réalisés à Lausanne», informe Emmanuelle Moreau, du Service de presse du Comité internationale olympique. «Mais pour l’instant, cela reste encore à déterminer». Comme l’objectif du CIO est d’éviter de transporter les échantillons, le laboratoire de Lausanne semble tout désigner pour les tests. Concernant les tests de recherche d’insuline, le service de presse du CIO tempère les déclarations de Thomas Bach. «Dès qu’un test sera valide et fiable, nous le ferons. Mais pour l’instant, la recherche d’insuline n’est pas notre priorité», rappelle Emmanuelle Moreau. Les tests de recherche d’insuline, pratiqués notamment dans un laboratoire allemand, ne sont pas pour l’instant totalement validés selon le CIO.

Issu du culturisme

L’insuline permet de reconstituer les réserves de glycogène. Il présente un intérêt pour des sports où la récupération joue un rôle important comme l’athlétisme, la natation ou le cyclisme. Le dopage à l’insuline s’est développé dans le milieu du culturisme. L’insuline permet notamment d’accroître la résistance du sportif à l’effort. Selon le site internet wikipedia, la prise d’insuline permet de multiplier par deux la durée d’un effort musculaire. Cette technique est très dangereuse et peut conduire à une hypoglycémie parfois mortelle.