Cyclisme

25 avril 2019 17:35; Act: 25.04.2019 17:50 Print

Encore et toujours les Sky

Le Britannique Tao Geoghegan Hart a remporté sa 2e étape en 4 jours sur le Tour des Alpes, dont son équipier Pavel Sivakov conserve le maillot de leader.

storybild

Le Britannique a pris goût au champagne. (Photo: Keystone/APA)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans l'ascension du Passo Predaia, la dernière grande difficulté à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée à Cles, les accélérations répétées de Nibali (Bahrain-Merida) ont permis de dégager un groupe de cinq hommes: l'Italien, le Polonais Rafal Majka (Bora) et... trois Sky, le leader Sivakov, Geoghegan Hart et Chris Froome, gregario de luxe pour ses deux jeunes équipiers.

A force de combler les trous, le quadruple vainqueur du Tour de France, qui reste loin de sa meilleure forme, a tout de même fini par lâcher et ce sont finalement quatre coureurs qui se sont disputés la victoire à Cles.

Nibali a encore tenté de partir dans une dernière bosse à moins de cinq kilomètres du but, puis Majka dans la descente. Mais le Polonais a été repris après la flamme rouge et, au sprint, Geoghegan Hart a devancé Nibali d'une roue pour remporter sa deuxième étape après avoir déjà gagné la première de l'épreuve, lundi.

Alors que le Tour des Alpes se termine ce vendredi à Bolzano avec une cinquième étape encore relevée, Sivakov reste en tête du général, avec 27 secondes d'avance sur Geoghegan Hart et 31 sur Majka. Nibali, qui a essayé tous les jours de se défaire des Sky, est 4e à 33 secondes et espère sans doute pouvoir au moins gagner la dernière étape.

Cyclisme

(Sport-Center/afp)