Riccardo Ricco hospitalisé

08 février 2011 17:54; Act: 08.02.2011 17:54 Print

Enquête ouverte pour une autotransfusion

Une procédure disciplinaire pour dopage a été ouverte contre le cycliste Riccardo Ricco (Vacansoleil), hospitalisé dimanche pour un malaise dû à une autotransfusion.

Une faute?

«En présence de sa femme (sa fiancée Vania Rossi, ndlr)», Ricco a dit à un médecin cité par la Gazzetta dello sport, mais non nommé, «s'être fait lui-même une autotransfusion de sang qu'il conservait dans le frigo de sa maison depuis 25 jours», craignant «la mauvaise conservation du sang qu'il s'était injecté.»

Il s'agit d'un médecin de l'hôpital de Pavullo, où Ricco, 27 ans, s'est rendu dimanche en urgence avant d'être évacué vers celui de Modène.

De son côté, le Parquet de Modène a ouvert une enquête, et attend les résultats des premiers examens fait à l'hôpital de Pavullo. «C'est seulement après les avoir reçus que nous pourrons émettre des hypothèses sur la violation de la loi antidopage», a déclaré le procureur Vito Zincani, qui a confirmé la version de la Gazzetta sur l'aveu de Ricco au médecin.

Le Coni avait d'abord annoncé ouvrir une enquête «sur la base des informations apparues dans la presse» où Ricco confessait s'être fait une autotransfusion.

Ricco risque trois mois à trois ans de prison civilement, et sportivement la radiation pour récidive.

Le «Cobra», exclu du Tour de France 2008 pour dopage après avoir fait parler de lui en gagnant deux étapes, a été suspendu durant 20 mois. Il est revenu à la compétition en mars dernier.


Ricco, qui court pour l'équipe néerlandaise Vacansoleil.

(ats)