Tour de France 2014

11 juillet 2014 21:26; Act: 12.07.2014 10:17 Print

Fracture du fémur pour Mathias Frank, fin du rêve

par Jean-Philippe Pressl-Wenger, Nancy - Le leader de l’équipe suisse IAM Cycling a lourdement chuté lors du sprint final vendredi à Nancy. Souffrant d'une fracture du fémur gauche, il sera opéré samedi à Genève.

storybild

Le leader désigné de IAM Cycling a lourdement chuté. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Peu avant l’arrivée à NAncy, la meute des sprinters s’est mis en route. Pour les gros bras devant, pas de problème. Derrière par contre, une chute collective, a environ 600 mètres de la ligne, a fait plusieurs victimes, dont le leader de IAM Cycling Mathias Frank. Lourdement tombé sur son flanc gauche, il a dû être aidé pour rejoindre son bus. Incapable de bouger sa jambe gauche, que ce soit pour pédaler ou marcher, il a dans un premier temps été pris en charge par le corps médical de son équipe. Après plusieurs minutes passées assis sur les escaliers du bus suisse, une ambulance l’a transporté jusqu’au centre de radiologie mobile de l’organisation, toujours aux abords de l’arrivée.

Les mines défaites du fondateur de l’équipe Michel Thétaz et de son manager Serge Beucherie n’ont pas laissé augurer de bonnes nouvelles. Mathias Frank était finalement transféré à l’hôpital de Nancy aux alentours de 18h15 vendredi, pour des examens supplémentaires. Ces derniers ont révélé toute l'ampleur de la blessure du Lucernois qui a rapidement pris la route de Genève, accompagné de Michel Thétaz et de Serge Beucherie, pour subir une intervention chirurgicale aux HUG. Le Tour de France de Mathias Frank a probablement pris fin sur le bitume de Nancy.

Elmiger le plus combatif

La journée s’était pourtant d’abord révélée agréable pour IAM Cycling, avant de virer au cauchemar. Dans l’échappée du jour durant plus de 200 km, le Lucernois Martin Elmiger a profité de montrer son tout nouveau maillot de champion de Suisse sur les routes de l’Est de la France. Le coureur, également passionné de football, a même décroché le titre de combatif du jour qui avait été refusé à son coéquipier Jérôme Pineau la veille.