Cyclisme

25 mai 2019 11:55; Act: 25.05.2019 11:55 Print

Il lui arrache le bidon de la bouche et se fait insulter

Un spectateur un peu trop sûr de lui s'est rué sur le cycliste autrichien Marco Haller, au terme de la 12e étape du Giro, jeudi. Ça a mal passé.

Sur ce sujet
Une faute?

D'accord, lorsqu'on est spectateur sur une course cycliste, on aimerait bien ramener chez soi un ou plusieurs petits souvenirs. Sur les Grands Tours, les sponsors ont bien compris l'importance de cette «collectionnite» chez les fans de vélo et lancent de monumentales caravanes publicitaires sur l'étape, au devant du peloton. Les petits cadeaux lancés dans la foule se compte par millions.

Si un supporter se trouve au bon endroit, il aura même peut-être la chance de ramasser un bidon d'eau ayant été utilisé puis jeté par un coureur. Bon nombre de cyclistes s'arrangent d'ailleurs pour se débarrasser ce leurs gourdes vides là où se trouvent des groupes de spectateurs, pour s'assurer que les récipients ne traîneront pas trop longtemps dans la nature. Certains athlètes n'hésitent pas non plus à donner en mains propres à des fans quelques bidons, avant ou après l'étape du jour, près de leur car.

«Je vais te cogner!»

Mais jeudi on a assisté à une scène d'un genre nouveau. A l'arrivée de la 12e étape à Pinerolo, un spectateur très sûr de lui a bondi en avant pour s'emparer de la gourde que l'Autrichien Marco Haller tenait entre ses dents, alors qu'il récupérait gentiment de ses efforts après avoir passé la ligne d'arrivée quelques mètres plus loin. Rapide comme l'éclair, le coureur de l'équipe Katusha-Alpecin, a agrippé le bidon pour ne pas se le faire ainsi chaparder et s'est retourné furieux contre l'insolent spectateur.

En s'approchant de son interlocuteur hébété, qui a levé les bras en signe de repentir, l'Autrichien lui a adressé un chapelet d'insultes. «Qu'est-ce qui ne va pas chez toi? Tu ne me l'arraches pas de la main! Sinon je vais te cogner!», a également hurlé Haller. Quant au fan italien, tout comme d'autres spectateurs, on espère qu'il ne se montrera plus jamais aussi gonflé!

Cyclisme

(Sport-Center)