CYCLISME

16 juin 2019 17:21; Act: 16.06.2019 17:22 Print

Ineos gagne l'étape et Jakob Fuglsang le Critérium

par Robin Carrel, Champéry - Comme la veille avec Wout Poels, Dylan van Baarle a offert la victoire d'étape à Champéry à la formation anglaise. Le Danois a remporté, lui, tranquillement le général du Dauphiné.

storybild

Joli succès d'étape pour Dylan van Baarle à Champéry. (Photo: KEYSTONE)

Une faute?

Pas de Chris Froome, pas de problème ou presque, pour l'équipe britannique. Le Néerlandais Poels avait remporté samedi l'étape-reine du «Dauphiné» en Isère et, le lendemain, c'est son coéquipier néerlandais qui a levé les bras. Van Baarle s'est montré le plus fort de l'échappée matinale. Il a finalement maîtrisé tranquillement au sprint l'Australien Jack Haig, dans la station valaisanne.

Son deuxième Critérium

Jakob Fulgsang n'a pas tremblé pour gagner le deuxième Critérium du Dauphiné de sa carrière. Le Danois né à Genève voici 34 ans a construit son succès la veille, lors de l'étape-reine disputée dans des conditions dantesques. Dimanche, il a bénéficié du travail de ses équipiers de la formation Astana et d'autres équipes qui espéraient placer leur leader. Sans succès, ces derniers n'ayant même pas essayer d'attaquer dans la trop facile montée vers Champéry (5,5 km à 4,2%).

Reichenbach monte en puissance

Seul régional de l'étape à prendre part au »Dauphiné - ses coéquipiers Helvètes au sein de la Groupama-FDJ sont sur le tour de Suisse -, Sébastien Reichenbach n'a pas manqué l'opportunité de montrer qu'il montait lui aussi en puissance avant le Tour de France. Le Valaisan a fait partie de la »bonne échappée du jour en direction du Val d'Illiez, mais n'a pas pu tenir le rythme à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée dans l'avant-dernière montée de cette ultime étape, en direction de Choëx. Il s'est finalement classé 6e à 1'12 du vainqueur.

Cyclisme

(nxp)