Tour de France

29 juillet 2018 21:52; Act: 29.07.2018 21:53 Print

La «roue de secours» était increvable

par Stéphane Combe - Leader de substitution chez Sky, Geraint Thomas a remporté son premier Tour de France, dimanche à Paris. Chris Froome termine finalement à la 3e place.

storybild

Geraint Thomas et Christopher Froome à l'arrivée du Tour sur les Champs-Elysées. (Photo: AFP/Marco Bertorello)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Gallois a tenu jusqu’au bout, pour signer l’une des victoires les plus inattendues de l’histoire de la Grande Boucle. Ancien pistard (deux titres olympiques par équipe), le coureur de 32 ans était jusque-là le lieutenant fidèle de Chris Froome. Le voilà vainqueur de la plus importante course au monde. Maillot jaune depuis la 11e étape, il a signé deux victoires dans les Alpes et a fait preuve d’un contrôle absolu dans les Pyrénées. Il fut souverain jusqu’au dernier samedi, où il était en passe de remporter le contre-la-montre au Pays Basque. Mais il a mesuré sa prise de risque pour savourer son sacre. Il a terminé 3e du chrono, derrière Tom Dumoulin (son dauphin au général) et… Froome.

Incertaine quant à la participation du triple vainqueur sortant, l’équipe Sky avait donc tout prévu : le plan B était si costaud qu’il a même battu son leader, pourtant blanchi par l’UCI. Beau joueur, le vainqueur du dernier Giro a salué le triomphe de son coéquipier. Non sans écarter la faisabilité de remporter le Tour d’Italie et le Tour de France sur une même année. Objectif qu’il a manqué. « Un facteur important dans ma décision de m’aligner sur ces deux Grands Tours a été la semaine supplémentaire de repos, en raison de la Coupe du monde. Mais je crois toujours qu’il est possible de réaliser le doublé. »

Pour y parvenir, il faudra toutefois suivre l’évolution des plans de Sky. Geraint Thomas peut-il passer No 1 officiel des ogres britanniques ? Car Froome est sous contrat jusqu’en 2020, alors que l’avenir du vainqueur du Tour n’est pas scellé. Une fois l’euphorie retombée, les prochaines semaines s’annonceront décisives dans cette guerre de statut.


Geraint Thomas «ne pensait pas gagner»

« Remporter le Tour de France, c'est surréaliste. Évidemment, quand j'ai franchi la ligne de l’ultime chrono, il y a eu beaucoup d'émotion. Maintenant, il va me falloir du temps pour prendre conscience de ce qui s’est passé. Je me suis mis dans une bulle et je n’en suis pas encore sorti.

Je ne savais pas que me femme avait fait le déplacement samedi. Ce qui a empiré les choses. Je me suis focalisé sur les détails, en essayant de faire le travail au jour le jour, de rester concentré. Ne pas laisser m’emporter par les événements. Et soudain c’est fini. Je me suis retrouvé au sommet du mur et je me suis effondré. Je ressens juste une énorme émotion et j’ai eu des larmes aux yeux à chaque fois que j’embrassais quelqu’un.

Ce Tour, je ne pensais pas le gagner. Je remercie Chris de m'avoir soutenu sans broncher. Comme je l'ai dit, c'est tellement surréaliste. »

Cyclisme

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Diego Ramadona le 30.07.2018 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sky

    Une équipe bien rodée avec le meilleur staff médical du moment

  • Le Grand Soupçon le 30.07.2018 06:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui sait...

    Peut-être que Froome na pas «osé » gagner...

  • Billy Bob le 30.07.2018 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Historique

    Je narriverai jamais à comprendre ces gens qui ne sintéressent au cyclisme juste pour cracher sur le dopage sans jamais regarder une étapes. Cest fatiguant cette habitude De ne rien y connaître mais de quand même donner son avis. Pour info, le livre les forçât de la route, sortie dans les années 20 par déjà de cas de dopage pour pourvoir tenir les 400km et des brouettes de certaines étapes de lépoque. Rien de nouveau chez la petite reine

Les derniers commentaires

  • Billy Bob le 30.07.2018 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Historique

    Je narriverai jamais à comprendre ces gens qui ne sintéressent au cyclisme juste pour cracher sur le dopage sans jamais regarder une étapes. Cest fatiguant cette habitude De ne rien y connaître mais de quand même donner son avis. Pour info, le livre les forçât de la route, sortie dans les années 20 par déjà de cas de dopage pour pourvoir tenir les 400km et des brouettes de certaines étapes de lépoque. Rien de nouveau chez la petite reine

  • paysan le 30.07.2018 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    d au page

    Le cyclisme ce sport qui ne fait plus rêver. Revenez sur terre et arrêtez d empoisonner ces pauvres cyclistes, tout ceci pour l audience de France 2 et autres

    • Oui Oui le 30.07.2018 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @paysan

      Voilà un avis éclairé sur ce sport... heureusement que nous avons des spécialistes de la petite reine

  • Franck Thomas le 30.07.2018 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Quel belle perf de la médecine

    Autant légaliser les produits parceque franchement a plus de 50 de Moyenne... Un 50cm3 monte moins vite!! Ils tournent pas a leau plate

    • Le Grand Soupçon le 30.07.2018 06:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Qui sait...

      Peut-être que Froome na pas «osé » gagner...

    • Diego Ramadona le 30.07.2018 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Sky

      Une équipe bien rodée avec le meilleur staff médical du moment