Cyclisme

22 juillet 2019 19:06; Act: 22.07.2019 19:06 Print

La victoire de Yates fait pleurer son directeur

Dans la voiture de son équipe Mitchelton-Scott, l'Australien Matthew White a été submergé d'émotions alors que son coureur s'imposait dimanche.

Sur ce sujet
Une faute?

Simon Yates a réalisé tout un numéro dans les Pyrénées, dimanche, pour aller s'imposer en solitaire dans la 15e étape du Tour de France. Il s'agissait du deuxième succès de l'Anglais, qui a mis du baume au cœur de son équipe australienne, dont les rêves de victoire au classement général se sont envolées la veille dans l'ascension du Tourmalet.

Yates a même fait plus que ça, puisqu'il a arraché les larmes à son directeur sportif, Matthew White. L'Australien de 45 ans, ancien coéquipier dopé de Lance Armstrong, depuis repenti, a été submergé par l'émotion au moment où son coureur terminait victorieusement son pensum.

Presque incapable de parler, «Whitey» a tout de même pu lâcher un «félicitations, Simon», avant de lâcher sa radio. C'est le propriétaire de l'équipe, Gerry Ryan, qui a pris le relais pour adresser lui aussi ses louanges à Yates. Et dans un langage plutôt coloré. Au moment du passage de la ligne par le cycliste, les larmes de Matt White ont coulé de plus belle.

(Sport-Center)