Cyclisme

15 juin 2019 17:55; Act: 15.06.2019 17:55 Print

Le Dauphiné frappé par un énorme orage

par Sport-Center/AFP - Les télévisions ont perdu le signal à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée de la 7e étape, remportée par Poels.

storybild

Et soudain, la nuit. (Photo: TWITTER)

Une faute?

Peu avant 16 h, samedi, alors que la 7e étape du Dauphiné - reliant Saint-Genix-les-Villages à Les Sept Laux-Pipay - était vieille d'une centaine de kilomètres, les télévisions ont perdu le signal. La faute aux violents orages qui s'abattaient dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. La tête de la course empruntait le col de Marcieu (1re catégorie), avant-dernière difficulté du jour, et les hélicoptères ont été contraints de se poser.

Des images impressionnantes ont alors afflué sur les réseaux sociaux, que ce soit dans le col de Marcieu ou sur la ligne d'arrivée, où les derniers mètres s'annonçaient compliqués après le déluge.

C'est finalement le Néerlandais Wout Poels (Ineos) qui s'est imposé à Pipay les Sept Laux (Isère). Le Danois Jakob Fuglsang (Astana) a pris les commandes de la course à la veille de l'arrivée, avec 8 secondes d'avance sur le Britannique Adam Yates.

Arrivée à Champéry

Dimanche, la 8e étape, longue de 113,5 kilomètres, présente un profil compact et dense entre Cluses (Haute-Savoie) et la station valaisanne de Champéry. Sept montées figurent sur le parcours, la dernière à deux kilomètres de l'arrivée.

Cyclisme

(nxp)