Dopage

24 mars 2011 12:32; Act: 24.03.2011 12:37 Print

Le TAS décidera du sort de Contador

L'Union cycliste internationale (UCI) a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), à Lausanne, du jugement prononcé par la Fédération cycliste espagnole (RFEC).

storybild

Contador a été contrôlé positif pendant le Tour de France et blanchi ensuite par sa fédération. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a été saisi par l'Union cycliste internationale (UCI) du cas de l'Espagnol Alberto Contador, contrôlé positif pendant le Tour de France et blanchi ensuite par sa fédération, a annoncé jeudi la Fédération internationale. Contador, vainqueur du Tour en juillet dernier, a fait l'objet d'un contrôle positif pendant l'épreuve (21 juillet). Des traces infimes de clenbutérol, un produit interdit quelle que soit la quantité décelée, ont été trouvées dans ses échantillons.

L'Espagnol, qui a expliqué ces traces par une contamination alimentaire, a obtenu gain de cause auprès de la Fédération espagnole, l'instance compétente pour le juger en première instance.

L'UCI, qui pouvait tout comme l'Agence mondiale antidopage (AMA) faire appel devant le TAS, a attendu le dernier jour des délais possibles pour recourir devant l'instance de Lausanne.

«La décision de faire appel découle de l'étude approfondie du dossier reçu de la RFEC (fédération espagnole)», a déclaré l'UCI dans un court communiqué diffusé en milieu de journée.

Contador, qui a gagné à trois reprises le Tour de France (2007, 2009 et 2010), participe actuellement au Tour de Catalogne dont il est le leader après la 3e étape.

Le coureur espagnol, qui porte les couleurs de l'équipe Saxo Bank après avoir défendu l'an passé celles d'Astana, peut continuer à courir, l'appel devant le TAS n'étant pas suspensif.

(afp)