Cyclisme

12 mars 2020 20:23; Act: 12.03.2020 20:23 Print

Le boss n'est pas inquiet pour le Tour de France

par Sport-Center - Christian Prudhomme s'est déclaré serein sur la tenue de l'édition 2020 de la Grande Boucle. Il rappelle que «seule la guerre»...

storybild

Christian Prudhomme affiche une certaine confiance sur les perspectives à court terme du Tour de France. (Photo: AFP)

Une faute?

Le Tour de France vivra du 27 juin - départ à Nice - au 19 juillet prochain - arrivée traditionnelle sur les Champs-Elysées - sa 107e édition. Devrait vivre... Car avec les menaces qui pèsent actuellement sur les manifestations, qu'elles soient sportives ou culturelles, on ne peut jurer de rien.

Reste que Christian Prudhomme, le directeur de la Grande Boucle (qui appartient à la société ASO, Amaury Sport Organisation), se montre confiant sur les perspectives à court terme de «sa» course à étapes. «Seule la Guerre mondiale, à deux reprises, a empêché le déroulement du Tour de France», a-t-il rappelé au micro de nos confrères de France Info, dans les coulisses de Paris-Nice.

Visiblement agacé par les interrogations liées à ce sujet, le boss a même osé la comparaison avec un joueur de tennis qui «fait point par point, jeu par jeu, set par set et s'adapte au jour le jour».

Questionné dans la foulée sur Paris - Roubaix, classique gérée également par ASO et dont l'édition 2020 est prévue le 12 avril, Christian Prudhomme a affiché la même sérénité. «Je ne sens pas d'inquiétude chez les coureurs. Ils veulent courir», a-t-il martelé.

B. Cr.

Cyclisme

(nxp)