Grogne sur le Tour de France

07 juillet 2014 08:49; Act: 07.07.2014 08:58 Print

Les selfies, ce «mélange de vanité et de stupidité»

Les coureurs de la Grande Boucle, actuellement au Royaume-Uni, ne cachent plus leur exaspération face au comportement de certains spectateurs qui ne se gênent pas pour prendre certaines photos.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Un mélange dangereux de vanité et de stupidité». Tejay van Garderen, coureur de la BMC, ne cache plus son ras-le-bol quant aux pratiques des spectateurs présents sur le bord des routes du Royaume-Uni pour assister aux premières étapes du Tour de France 2014. Sur son compte Twitter, l'Américain ne décolère pas: «Se tenir au milieu de la route, le dos tourné aux 200 cyclistes qui arrivent sur vous, seulement pour prendre un selfie? (…) J'adore le public, et merci pour votre soutien. Mais laissez-nous de l'espace s'il vous plait.»

Ce qui peut apparaître comme anecdotique fait pourtant l'objet d'un consensus dans le peloton, comme le révèle le quotidien britannique «The Guardian». Selon le Britannique Geraint Thomas, de l'équipe Sky, cette nouvelle mode correspond à «de nouvelles emmerdes» pour les coureurs. « La pire des choses, c'est quand des gens font dos au peloton pour prendre leur selfie. J'en ai déjà vu plusieurs: ils ne nous voient pas arriver et c'est dangereux. S'ils veulent prendre des selfies, ils n'ont qu'à se mettre sur un mur » et non sur le bord de la route, selon lui.

(jmh/afp)