Criterium du Dauphiné

12 juin 2011 17:15; Act: 12.06.2011 18:53 Print

Rodriguez remet ça, Wiggins vainqueur final

L'Anglais Bradley Wiggins (Sky) a remporté le Dauphiné, tandis que l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) a remporté sa deuxième étape de suite, dimanche.

storybild

Le britannique Wiggins (en jaune) a remporté le Criterium du dauphiné. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Anglais Bradley Wiggins (Sky) a remporté le Dauphiné. La 7e et dernière étape est revenue à l'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha), qui avait déjà gagné l'étape de la veille.

Wiggins, spécialiste de la piste - il a été champion olympique de poursuite en 2004 et 2008 -, a ainsi fêté de loin son succès le plus significatif sur la route. Il a construit sa victoire lors du contre-la-montre de mercredi, qu'il avait conclu au 2e rang derrière Tony Martin (All). Wiggins a bien résisté lors des deux dernières étapes dans les Alpes, démontrant une belle maîtrise tactique.

«C'est la victoire dont je suis le plus fier», a affirmé Wiggins. «Cette semaine, j'ai confirmé mon potentiel dans les courses par étapes. Je peux grimper avec les meilleurs et même défendre le maillot dans de vraies étapes de montagne. L'expérience d'être en jaune dans un col tel que le Glandon me sera utile», a expliqué le Britannique, qui fera partie des outsiders lors du Tour de France.

L'ultime étape, qui proposait donc notamment l'ascension du col du Glandon avant la montée finale sur la station de la Toussuire, s'est jouée dans cette dernière difficulté. Une fois encore, les hostilités ont été déclenchées par Thomas Voeckler (Fr). D'abord seul en tête, le champion de France a tout d'abord été rejoint par son compatriote Thibaut Pinot et par Robert Gesink (PB). Mais l'écart sur le peloton maillot jaune n'a jamais dépassé la minute.

Il s'est ensuite amenuisé et la jonction a été faite à trois kilomètres du but. Un groupe de treize coureurs a passé ensemble la flamme rouge mais il n'y a pas eu de sprint, en raison du démarrage foudroyant de Rodriguez, qui laissait littéralement sur place tous ses rivaux. Pinot s'adjugeait la 2e place de l'étape devant Gesink.

Au classement final, Wiggins s'impose avec 1'11 d'avance sur Cadel Evans (Aus) et 1'49 sur le vétéran kazakh Alexandre Vinokourov (37 ans).

(ats)