Mondiaux sur piste

21 février 2013 22:12; Act: 21.02.2013 22:31 Print

Stefan Küng va chercher le bronze

Le jeune Suisse Stefan Küng (19 ans) s'est mis en évidence aux Mondiaux sur piste à Minsk. Il a obtenu la médaille de bronze de la poursuite individuelle.

Küng a laissé éclater sa joie au terme de la finale pour la 3e place.
Une faute?

C'est la première médaille suisse dans ce cadre depuis celle en or remportée en 2007 par la paire Bruno Risi-Franco Marvulli en Madison. Küng a très bien roulé lors de la qualification, avant de dominer le jeune Australien Alexander Morgan (18 ans) dans la petite finale. «Mon objectif était de battre le record de Suisse. Je n'aurais jamais osé rêver que cela me permettrait d'avoir une médaille», a-t-il déclaré.

Le coureur établi en Thurgovie fait partie de la jeune génération de Swiss Cycling qui prépare les Jeux olympiques de Rio en 2016. Ces derniers mois, les protégés de Daniel Gisiger ont réalisé de gros progrès. La conquête d'une médaille était pour le moins inattendue, et ce d'autant plus que Küng s'est aligné sur la poursuite principalement en guise de préparation de la course aux points, où il remplacera Cyrille Thièry (malade).

Hepburn trop fort

L'Australien Michael Hepburn (21 ans) a pour sa part conservé son titre de champion du monde, en surclassant en finale l'Irlandais Martyn Irvine. Hepburn a décroché sa deuxième médaille d'or, au lendemain de son succès avec l'équipe des poursuiteurs australiens.

Le coureur de l'équipe Orica a réalisé le meilleur temps des qualifications (4'18''456 sur les 4 kilomètres départ arrêté) avant de s'imposer très nettement en finale, où il a repoussé son adversaire à près de 8 secondes. L'Australien a bouclé la distance en 4'16''733, à la moyenne de 56,089 km/h.

Moins d'une heure après sa médaille en poursuite, Irvine (27 ans), qui est habitué en tant que spécialiste de l'omnium à la répétition des efforts, a remporté le scratch devant l'Autrichien Andreas Muller. Kwok Ho Ting, vainqueur en 2011, a donné à Hong-Kong sa deuxième médaille du jour (après l'or de Lee Wai Sze dans le 500 m dames), en prenant la troisième place au terme des 15 kilomètres (60 tours).

Parti avec de grosses ambitions, le Valaisan Tristan Marguet n'a pas atteint son objectif. Il n'a jamais été dans le coup et a abandonné avant la fin.

(ats)