Cyclisme - Tour de France

24 juillet 2018 12:53; Act: 24.07.2018 14:32 Print

Des coureurs touchés par des gaz lacrymogènes

Des agriculteurs ont installé des bottes de paille au milieu de la route. Les gaz lacrymogènes utilisés par les gendarmes ont touché de nombreux coureurs.

Voir le diaporama en grand »
Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs. Des manifestants ont interrompu la 16e étape du Tour de France. Les gaz lacrymogènes des gendarmes ont irrité les yeux des coureurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Une manifestation a perturbé la 16e étape du Tour de France entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon. Au kilomètre 29, des agriculteurs ont en effet installé des bottes de paille au milieu de la route.

La course a été arrêtée pendant une dizaine de minutes et les forces de l'ordre ont eu recours à des gaz lacrymogènes afin de contenir les manifestants. Un nouveau départ a été donné, d'abord sous escorte des gendarmes, une fois le calme revenu et les coureurs touchés par les gaz lacrymogènes remis.

Cyclisme

(SportCenter)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trumpette le 24.07.2018 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile

    Pour gazer des agriculteurs, ou des ouvriers, ils sont forts les super héros de la police française, mais pour gazer des racailles qui brûlent et cassent tout, la il ya plus personne! Quel honte!

  • Marty M. le 24.07.2018 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et donc?

    Ce qui serait intéressant, cest de savoir POURQUOI ces agriculteurs ont fait ça. Quelles sont leurs motivations? Peut-être sont-elles légitimes...? Enfin, du travail de journalistes, quoi...

  • Dokko le 24.07.2018 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Vive la France

    Pathétique.

Les derniers commentaires

  • Chtubulat. le 24.07.2018 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au tour des pharmaciens !

    ...et après les bottes de paille des agriculteurs,nous aurons droit aux seringues des pharmaciens !

  • DidierM le 24.07.2018 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le comble!

    Ils sont gavés de subventions européennes et ils se permettent ce genre daction? Fermez la pompe à fric!

  • Max La Menace le 24.07.2018 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soutien

    Big up pour les agriculteurs! Un métier où tu touches une misère pour travailler 15 heures par jour....beaucoup vous soutienne dans vos revendications.

  • Joshua le 24.07.2018 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable.

    Il n y a qu en France qu on voit ça. Lamentable. Comme pour la SNCF on prend en orage des personnes qui ne sont pas à l origine du problème.

    • Dann le 25.07.2018 06:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joshua

      C'est le Credo enseigné par leurs foutus syndicats qui ont mis la France économiquement à genoux. Résultat ? Nul et la plèbe ne se rend compte de rien. Il n'y a pas de miracle, pour vivre il faut juste travailler et ne plus donner de crédit à tous ces syndicats, manifestants ou autres "laveurs de cerveau" qui ont désormais prouvé leur inutilité ainsi que leurs déviances. Pareil pour la Suisse.

  • Victor Pivert le 24.07.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Plus d'éducation...

    Il arrivera un jour ou ils ne pourront plus organiser le tour de France, à cause d'incivilité des spectateurs, qui sont déjà responsables de plusieurs chutes.