Cyclisme

15 juillet 2018 08:20; Act: 15.07.2018 10:17 Print

Tour de France: les pavés de toute l'attention

par Stéphane Combe, Arras (Fr) - Le peloton vivra un « demi Paris - Roubaix » cet après-midi dans le Nord-Pas-de-Calais. Une 9e étape qui meurtrira les corps et créera des écarts, sinon des dégâts.

storybild

Plus de 20 kilomètres de secteurs pavés sont au programme du peloton en ce dimanche.

Sur ce sujet
Une faute?

C'était un choix des organisateurs: le début de la Grande Boucle a été dessiné quasi vierge de difficultés. Les coureurs en ont pris acte en laissant la vedette aux sprinters durant une semaine. Quelques-uns ont grondé, surtout après l'étape de 231 km entre Fougères et Chartres, où quasi personne n'a souhaité animer la course. Mais à peine les ronchons ont-ils eu le temps de dénoncer ce parcours que la parenthèse se voit déjà refermée.

Et pour cause. Le menu du jour fait saliver autant que frissonner. Lancée d'Arras à 12h50, la meute s'en ira vibrer corps et montures sur un total de 21,7 km de pavés, répartis en quinze secteurs, avant l'arrivée symboliquement placée à Roubaix. Une ligne finale qui ne sera toutefois pas jugée au vélodrome, comme l'Enfer du Nord, mais dans une rue adjacente. Le but? Eviter toute confusion entre les différents groupes à l'arrivée, là où, d'ordinaire, des écarts sont créés de toute pièce lors de la classique.

Mons-en-Pévèle, mais pas la Trouée

Si l'édition printanière n'est courtisée que par de solides flahutes et autres puissants gabarits, les favoris du Tour, malingres ou malhabiles, redoutent cette étape comme leur première montée au Zoncolan.

Beaucoup ont d'ailleurs exprimé leur crainte de voir des écarts bien plus importants que sur une étape de montagne. Pierre Rolland parlait hier «d'éviter un trop gros carnage». Comme plusieurs têtes d'affiche, Warren Baguil a reconnu l'ensemble des pavés: «Ça ne sera vraiment pas facile, d'autant que sur les pavés tout peut se passer.»

Triple vainqueur sortant, Chris Froome ne semble pas le plus en danger. «Il est l'un des favoris qui maîtrisent mieux les secteurs pavés», reconnaît ainsi le boss du Tour de Romandie Richard Chassot, qui s'attend à une étape d'anthologie.

Parmi les grands noms du pavé, on recense notamment le secteur de Mons-en-Pévèle. Les organisateurs n'ont toutefois pas poussé le vice jusqu'à inclure la Trouée d'Arenberg ou le Carrefour de l'Arbre, autres portions légendaires de Paris - Roubaix.

Arrivée avant le foot

Il n'empêche, les risques de chutes et crevaisons seront élevés. Pour les réduire au maximum, de nombreuses équipes ont emmené un matériel spécial pour cette étape. Cadres moins rigides, pneus plus larges, c'est toute une stratégie qu'il a fallu mettre en place pour ne pas perdre l'équilibre... et le Tour aujourd'hui.

Parmi les favoris du jour figurent les deux derniers vainqueurs de Paris - Roubaix: Peter Sagan (2018) et Greg Van Avermaet (2017), soit le maillot vert et le maillot jaune actuels. Mais sur les pavés plus qu'ailleurs, la théorie a l'habitude de céder sa place aux aléas. Comme en 2014, où la boue des pavés du Nord avait permis à Vincenzo Nibali de se révéler dans l'exercice.

Qu'en sera-t-il cette fois? Réponse entre 16h et 16h30. Un horaire d'arrivée évidemment aménagé par ASO pour faire de cette étape la plus belle des agapes avant le foot.

Cyclisme

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul Émique le 15.07.2018 11:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De l ´ air et non de la Ventoline !

    En espérant que Froome passe par la fenêtre !

Les derniers commentaires

  • Paul Émique le 15.07.2018 11:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De l ´ air et non de la Ventoline !

    En espérant que Froome passe par la fenêtre !