Cyclisme

20 juillet 2019 22:12; Act: 20.07.2019 22:12 Print

Une course monstrueuse bouclée dans l'indifférence

Marianne Vos a remporté vendredi La Course by Le Tour, épreuve féminine courue en marge du Tour de France à Pau. Tout ça pour être boudée par les médias.

Sur ce sujet
Une faute?

Cinq ans après son premier succès, la Néerlandaise Marianne Vos a remporté La Course by le Tour de France, courue vendredi à Pau en prélude à la 13e étape du Tour. Vos avait ouvert en 2014 le palmarès de cette course cycliste féminine, disputée en marge du Tour de France masculin. Elle s'est dégagée à 400 mètres de l'arrivée dans la petite côte menant au centre-ville de Pau pour précéder de 3 secondes la Canadienne Leah Kirchmann et la Danoise Cecilie Ludwig.

L'Australienne Amanda Spratt, seule en tête dans le final, a été débordée dans ce petit raidillon et a pris la 24e place.

Vos, qui court pour l'équipe CCC, a succédé à sa compatriote Annemiek van Vleuten, victorieuse des deux dernières éditions mais classée cette fois à la 7e place. Championne du monde à maintes reprises, sur route, sur piste et en cyclo-cross, Vos est âgée de 32 ans. Sur route, elle a décroché à Pau sa... 192e victoire, sa neuvième de la saison.

Un seul journaliste

«Ces dernières années, je n'ai pas toujours eu la même condition physique», a relevé la Néerlandaise, qui a gagné récemment quatre étapes du Giro féminin. C'est un plaisir de courir sur un parcours pareil, a-t-elle ajouté. J'ai toujours gardé le sentiment qu'on pouvait revenir sur Amanda Spratt. Dans les 15 derniers kilomètres, on a mené une chasse effrénée, d'autres équipes l'ont fait aussi. Après, je suis partie à l'instinct».

Comme en Italie voici quelques jours, Vos a ainsi conclu de manière monumentale sa course sur le parcours emprunté quelques heures plus tard par les messieurs sur le Tour de France. Seul hic, elle s'est ensuite présentée en conférence de presse pour répondre aux questions... d'un seul journaliste! Une triste réalité qui a notamment déçu le sprinter Mark Cavedish, qui s'est dit «embarrassé» par la situation.


Cyclisme

(Sport-Center/afp)