Euro M21

23 juin 2011 21:54; Act: 23.06.2011 22:57 Print

Mehmedi prêt pour un duel de buteurs

par Marc Fragnière/Herning - La finale de samedi promet d’être acharnée. Au cœur du duel, deux buteurs (Mehmedi et Lopez) en pleine confiance tenteront de faire la différence.

storybild

Admir Mehmedi, le héros de mercredi soir. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L’affiche Espagne - Suisse laisse augurer une belle fête du football entre les deux équipes les plus entreprenantes du tournoi. Impressionnante, l’armada hispanique devra se frotter à un ensemble helvétique lui aussi porté sur l’offensive, mais également au bénéfice de la meilleure défense de cet Euro M21.

Invaincue en près de 400 minutes, l’arrière-­garde suisse constituera un sérieux casse-tête pour les Espagnols. Meilleur réalisateur du tournoi avec cinq goals, Adrian Lopez détiendra peut-être la clé du coffre-fort helvétique. Face à lui, un autre renard des surfaces aura pour objectif de forcer les portes de la gloire: Admir Mehmedi.

Serein, l’attaquant du FC Zurich ne se formalise pas du duel à distance avec la gâchette du Deportivo La Corogne. «Je me fiche bien de marquer ou non. Ce qui compte maintenant, c’est de remporter le titre. Je laisse volontiers le classement des
buteurs à Adrian», a-t-il déclaré. Que connaît-il de son opposant? «Pas grand-chose, honnêtement. Mais on analysera plus scrupuleusement notre adversaire à la vidéo ultérieurement. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’un joueur marquant cinq buts dans un Euro M21 a forcément des qualités.»

Celui qui a envoyé la Suisse en finale d’une frappe stratosphérique mercredi, à la 114e minute du match opposant les Rougets aux Tchèques, ne craint pas l’Espagne. «C’est une bonne équipe, mais on a démontré que nous avions des qualités. Et notre défense est très diffi­cile à manœuvrer.» Le statut qui semble coller aux basques des Ibères laisse Mehmedi de marbre: «Ah, ils sont favoris? Eh bien tant mieux, comme ça la pression est sur eux, et si on les bat, notre performance n’en sera que plus grande.»