Roland-Garros

01 juin 2011 15:57; Act: 01.06.2011 17:19 Print

Sharapova, la joueuse à battre

La russe Maria Sharapova impressionne pour sa maîtrise et son parcours sur terre-battue cette année aux Internationaux de France de Tennis.

storybild

Li Na est la première Chinoise à atteindre les demi-finales de Roland-Garros. (Photo: Reuters)

Une faute?

Il sera bien difficile de battre la numéro 7 mondiale Maria Sharapova cette année à Roland-Garros.

Très convaincante face à Andrea Petkovic (no 15) en quart de finale, la Russe s'impose chaque jour un peu plus comme la favorite du tournoi. Sa prochaine adversaire sera Li Na (no 6), qui a dominé Victoria Azarenka (no 4) 7-5 6-2.

Titrée sur la terre battue de Rome ce printemps, Maria Sharapova en est désormais à 10 succès d'affilée. La Floridienne d'adoption, qui n'avait plus atteint le dernier carré d'un tournoi majeur depuis son troisième et dernier sacre (Australie 2008), est mûre pour accrocher enfin le seul titre du Grand Chelem manquant à son palmarès. La confiance qui anime la championne de Wimbledon 2004 et de l'US Open 2006, conjuguée à la rage de vaincre qui ne cesse de l'habiter, la placent en pole position.

Plus puissante que Li Na, plus habituée à gérer les grands événements, Maria Sharapova possède qui plus est une arme secrète: son nouvel entraîneur, Thomas Hogstedt. Le Suédois est tout simplement l'homme qui avait mené Li Na jusqu'au «top 10», que la Chinoise avait atteint en 2010 grâce à son accession aux demi-finales de l'Open d'Australie. Nul doute que Thomas Hogstedt saura trouver les mots justes avant la demi-finale.

La maîtrise de Sharapova et Li

Maria Sharapova, qui avait souffert au 2e tour - où elle était menée 6-3 4-1 par Caroline Garcia - et en 8e de finale - où Agnieszka Radwanska mena 4-1 dans le premier set et 5-3 dans le deuxième avant de s'incliner 7-6 7-5 -, est cette fois-ci passée en force. Elle a dominé l'Allemande Andrea Petkovic 6-0 6-3, prenant ainsi une cinglante revanche sur la défaite concédée en 8e de finale du dernier Open d'Australie (6-2 6-3). Elle ne connaissait qu'une petite baisse de régime à l'entame de la deuxième manche, Andrea Petkovic résistant jusqu'à 3-3 avant de perdre les trois derniers jeux.

Première Chinoise présente en quart de finale à la Porte d'Auteuil, Li Na (29 ans) a elle aussi parfaitement maîtrisé son sujet mercredi. La droitière de Wuhan a fait parler son expérience face à Victoria Azarenka (no 4), qui a pourtant compté un break d'avance dans les deux sets. La finaliste du dernier Open d'Australie se montrait bien plus solide que la Biélorusse de 21 ans, qui devra encore patienter avant de disputer une demi-finale en Grand Chelem. Sa régularité sera d'ailleurs son atout principal au moment d'affronter Maria Sharapova, qui mène 5-2 dans leurs face-à-face.

Avantage Schiavone

Une favorite se dégage également avant la seconde demi-finale. Tenante du titre à la Porte d'Auteuil où elle est invaincue depuis 12 rencontres, Francesca Schiavone (no 5) part avec les faveurs du pronostic face à la Française Marion Bartoli (no 11). La Milanaise de 30 ans semble parfois intouchable à la Porte d'Auteuil, où elle a retrouvé comme par magie son tennis après un printemps difficile.

Francesca Schiavone, dont le jeu plus complet est parfaitement adapté à la terre battue, a qui plus est dominé Marion Bartoli à quatre reprises en cinq affrontements. Sa plus grande expérience devrait également favoriser ses desseins: la pression sera bien moindre sur ses épaules. Marion Bartoli représente en effet le dernier espoir d'un pays qui attend désespérément un titre en simple depuis onze ans (Mary Pierce en 2000) à Roland-Garros.

(ap)