Formule 1

27 juillet 2014 05:21; Act: 27.07.2014 16:45 Print

Ricciardo remporte une course folle en Hongrie

L'Australien Daniel Ricciardo a remporté dimanche le Grand Prix de Hongrie de Formule 1, au bout du suspense, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), parti des stands.

storybild

Le pilote de Red Bull applaudi par son dauphin Fernando Alonso et le troisième, Lewis Hamilton. (Photo: Reuters/Laszlo Balogh)

Sur ce sujet
Une faute?

Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) a remporté le Grand Prix de Hongrie au terme d'une course complètement folle.
L'Australien a devancé Fernando Alonso (Ferrari) et les Mercedes de Lewis Hamilton, pourtant parti dernier, et Nico Rosberg.

Débuté sur une piste humide après un violent orage et marqué par deux apparitions de la voiture de sécurité (accidents d'Ericsson et de Perez), ce Grand Prix a été de loin le plus disputé de la saison. Pas moins de cinq pilotes ont occupé le commandement. La décision s'est faite dans les derniers tours quand Ricciardo, avec des pneus frais, a pu dépasser Hamilton et Alonso respectivement au 67e et 68e tour d'une course qui en comportait 70.

Recharger les batteries

«C'est aussi bon que le premier succès, vraiment. La première safety car nous a été favorable, la deuxième moins. A la fin, c'était un vrai plaisir que de se battre pour la victoire et de faire ces dépassements. Je vais célébrer cette victoire ce soir et durant les jours suivants, avant de prendre des vacances et de recharger les batteries avant la deuxième partie de la saison», a déclaré Ricciardo, qui a fait trois arrêts aux stands contre deux pour Alonso et Hamilton.

C'est la deuxième victoire de la carrière et de la saison pour Ricciardo, qui confirme son énorme talent. Le jeune Australien a une fois encore été supérieur à son coéquipier Sebastian Vettel. Le quadruple champion du monde a terminé 7e, après avoir fait un tête-à-queue peu avant la mi-course à l'entrée de la ligne droite d'arrivée.

Hamilton encore combatif

Toujours solide et compétitif malgré une voiture inférieure à la concurrence, Fernando Alonso a arraché une superbe 2e place qui n'est que son deuxième podium de la saison. L'Espagnol n'est pas passé loin de renouer avec une victoire qui le fuit depuis le GP d'Espagne 2013. «Je suis extrêmement satisfait. On a pris des risques pour tenter de gagner, et il n'a pas manqué beaucoup. Pour jouer le podium, il nous faut des circonstances particulières et elles étaient là aujourd'hui», a dit Alonso.

Parti dernier depuis les stands, Lewis Hamilton a une fois encore effectué une remontée extraordinaire. Le Britannique a fini juste devant son coéquipier Nico Rosberg, parti de la pole position, mais qui a été handicapé par la première apparition de la voiture de sécurité, alors qu'il était solidement en tête. Rosberg, qui a fait aussi trois arrêts, a fini très fort grâce à des pneus neufs, mais n'a pas pu passer son coéquipier.

«J'ai connu un week-end fou. Un grand merci à l'équipe. La voiture était fantastique, mais on a quand même perdu des points ici. Au premier tour, les freins étaient froids et je suis sorti, mais je n'ai rien touché et j'ai pu pousser à fond ensuite», a expliqué un Hamilton qui a superbement réagi après la terrible malchance connue la veille en qualifications (fuite d'essence et incendie de son moteur).

Au championnat du monde, Rosberg conserve la tête, mais son avance sur Hamilton s'est réduite à onze points. La F1 observera désormais une pause jusqu'au prochain Grand Prix prévu le 24 août en Belgique à Spa.

L'écurie Sauber-Ferrari n'a toujours pas débloqué son compteur. Adrian Sutil n'est pourtant pas passé loin puisqu'il a fini au 11e rang. Son coéquipier Esteban Gutierrez a dû abandonner peu avant la mi-course.

Le classement final officieux

1. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) les 306,630 km en 1h53:05.058

(moyenne: 162,691 km/h)

2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 5.200

3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 5.800

4. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 6.300

5. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes) à 29.700

6. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 31.300

7. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 40.700

8. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 41.000

9. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Renault) à 58.100

10. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 1:06.800

11. Adrian Sutil (GER/Sauber-Ferrari) à 1:07.600

12. Kevin Magnussen (DEN/McLaren-Mercedes) à 1:17.800

13. Pastor Maldonado (VEN/Lotus-Renault) à 1:23.300

14. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) à 1 tour

15. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Ferrari) à 1 tour

16. Max Chilton (GBR/Marussia-Ferrari) à 1 tour

Les autres concurrents n'ont pas été classés

Classement des pilotes:
1. Nico Rosberg (GER) 202 pts

2. Lewis Hamilton (GBR) 191

3. Daniel Ricciardo (AUS) 131

4. Fernando Alonso (ESP) 115

5. Valtteri Bottas (FIN) 95

6. Sebastian Vettel (GER) 88

7. Nico Hülkenberg (GER) 69

8. Jenson Button (GBR) 60

9. Felipe Massa (BRA) 40

10. Kevin Magnussen (DEN) 37

11. Sergio Pérez (MEX) 29

12. Kimi Räikkönen (FIN) 27

13. Jean-Eric Vergne (FRA) 11

14. Romain Grosjean (FRA) 8

15. Daniil Kvyat (RUS) 6

16. Jules Bianchi (FRA) 2

Classement des constructeurs:
1. Mercedes-AMG 393 pts

2. Red Bull 219

3. Ferrari 142

4. Williams 135

5. Force India 98

6. McLaren 97

7. Toro Rosso 17

8. Lotus 8

9. Marussia 2

(ats)