GP de Grande-Bretagne

06 juillet 2014 13:25; Act: 06.07.2014 18:48 Print

Hamilton s'impose et relance le championnat

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, dimanche.

storybild

Grâce à sa victoire dimanche, Lewis Hamilton relance le championnat. (Photo: AFP/Andrew Yates)

Une faute?

Le championnat du monde de formule 1 est relancé. Lewis Hamilton (Mercedes) a gagné le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone et est du coup revenu à quatre points de son coéquipier Nico Rosberg, qui a abandonné.

Malchanceux jusqu'ici cette saison avec deux abandons. Hamilton a cette fois vu la chance tourner. Alors qu'il pressait son coéquipier qui était en tête depuis le départ, Rosberg a connu un problème de boîte à vitesses qui l'a contraint à l'abandon au 29e tour. C'était la première fois de la saison que l'Allemand ne terminait pas une course, après trois succès et cinq places de 2e.

Remontée impressionnante

Hamilton, parti 6e et qui a effectué une remontée impressionnante, a obtenu sa cinquième victoire de la saison, et la 27e de sa carrière. Le champion du monde 2008 s'est surtout totalement relancé dans la course au titre, puisqu'il ne compte plus que quatre points de retard sur son collègue, alors que dix courses restent à disputer sur les 19 au programme.

«J'ai des sentiments mitigés», avouait Hamilton après la course. «Je ne souhaite rien de mal à mon coéquipier, et j'aurais volontiers signé pour un doublé. Mais c'est clair que j'avais vraiment besoin d'un tel résultat», a expliqué le vainqueur. Hamilton a obtenu sa deuxième victoire à Silverstone, six ans jour pour jour après la première. «Je n'avais pas réalisé. J'étais vraiment déçu après les qualifications, mais je suis passé d'un extrême à l'autre en course», a-t-il expliqué.

Un plaisir

Le podium a été complété par le Finlandais Valtteri Bottas (Williams-Mercedes), révélation de la saison, pourtant parti de la 14e place sur la grille. «Nous sommes sur la bonne voie, le team travaille vraiment bien. C'est un plaisir que de conduire la voiture, on a fait le maximum», a déclaré Bottas, qui a obtenu un deuxième podium de suite.

L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) a terminé au 3e rang. «Les Australiens sont toujours à l'aise sur ce circuit, c'est super d'être sur le podium. Heureusment qu'il n'y avait pas un tour de plus, sans quoi Jenson aurait pu me dépasser», a-t-il dit.

Jenson Button (McLaren-Mercedes) a pris une bonne 4e place devant Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) et Fernando Alonso (Ferrari). La course a été interrompue peu après le départ suite à une impressionnante sortie de piste de Kimi Raikkonen (Ferrari), qui n'a heureusement pas été blessé dans l'aventure. Un nouveau départ a été donné après une heure de pause nécessaire pour réparer les glissières de sécurité.

Les Sauber-Ferrari n'ont toujours pas réussi à inscrire le moindre point au championnat. Esteban Gutierrez a été contraint à l'abandon alors qu'Adrian Sutil a fini au 13e rang.


Formule 1.
Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone:

1. Lewis Hamilton (GB), Mercedes.
2. Valtteri Bottas (Fin), Williams-Mercedes.
3. Daniel Ricciardo (Aus), Red Bull-Renault.
4. Jenson Button (GB), McLaren-Mercedes.
5. Sebastian Vettel (All), Red Bull-Renault.
6. Fernando Alonso (Esp), Ferrari.
7. Kevin Magnussen (Dan), McLaren-Mercedes.
8. Nico Hülkenberg (All), Force India-Mercedes.
9. Daniil Kvyat (Rus), Toro Rosso-Renault.
10. Jean-Eric Vergne (Fr), Toro Rosso-Renault.

Puis: 13. Adrian Sutil (All), Sauber-Ferrari.

Ont notamment abandonné: Nico Rosberg (All), Mercedes, et Esteban Gutierrez (Mex), Sauber-Ferrari.

Championnat (9/19): 1. Rosberg 165. 2. Hamilton 161.

(ats)