Jeux Olympiques

04 mai 2012 12:58; Act: 04.05.2012 14:48 Print

Londres désaprouve le spot argentin

La tension monte entre Londres et Buenos Aires après la diffusion d'un spot publicitaire polémique argentin tourné aux Malouines.

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a qualifié vendredi de «coup de pub» un spot publicitaire du gouvernement argentin pour les JO de Londres montrant un athlète argentin s'entraînant aux Malouines, objet d'un regain de tension entre les deux pays.

«L'Argentine a subi plusieurs revers diplomatiques ces dernières semaines», a relativisé M. Hague. «Ils ont échoué à rallier d'autres pays --d'Amérique du Nord et du Sud-- lors d'un Sommet des Amériques autour d'une déclarations sur les Malouines», a-t-il observé sur la chaîne privée de télévision Sky News.

Sauver la face

«Je crois qu'ils cherchent à faire un ou deux coups de pubs pour sauver la face», a ajouté le ministre, soulignant qu'«évidemment, cela ne change pas notre position sur les Malouines». «Nous soutiendrons toujours le droit à l'autodétermination des habitants des Malouines».

Le spot montre le capitaine de l'équipe argentine de hockey masculin, Fernando Zylberberg, présenté comme un «athlète olympique argentin», courant dans les rues de la capitale des îles (Port Stanley ou Puerto Argentino), faisant de l'exercice sur une plage jusqu'à épuisement, puis y embrassant le sable.

Hommage aux soldats morts

Intitulé «Jeux Olympiques 2012. Hommage aux soldats morts (au combat) et aux anciens combattants», passé sur plusieurs chaînes de télévision argentines, le spot a provoqué la colère des autorités de l'archipel.

«C'est particulièrement triste de voir M. Zylberberg enjamber les marches du Mémorial de guerre, spécialement en plein anniversaire», a dit un membre du parlement de ces îles, Ian Hansen.

L'archipel de l'Atlantique sud est revenu au centre de tensions entre les deux pays à l'occasion du 30e anniversaire du conflit qui les a opposés (2 avril-14 juin 1982).

(afp)