Europa League

11 décembre 2014 23:40; Act: 11.12.2014 23:46 Print

Onze supporters de Saint-Etienne à l'hôpital

Onze supporteurs de Saint-Etienne venus assister au match contre Dniepropetrovsk, jeudi à Kiev, ont été blessés avant le match dans des affrontements avec des «ultras» du club adverse.

storybild

Les autorités ukrainiennes avaient indiqué en début de soirée que deux Stéphanois avaient été sérieusement touchés à la tête. (Photo: Keystone/AP/Olga Ivashchenko)

Une faute?

«L'ASSE déplore les graves incidents qui se sont produits ce jeudi après-midi à Kiev où une centaine de supporters stéphanois ont été agressés de façon inopportune, dans un bar, par des supporteurs ukrainiens, armés de couteaux et de pistolets à grenaille», a déclaré le club français sur son site internet. «Onze Stéphanois ont été évacués vers un hôpital de Kiev alors que d'autres, légèrement blessés, ont tenu à assister au match», a poursuivi l'ASSE.

Les autorités ukrainiennes avaient indiqué en début de soirée que deux Stéphanois avaient été sérieusement touchés à la tête. «Il y a quelques heures, une bagarre a éclaté entre les fans de football français et ukrainiens. (...) Deux Français ont été hospitalisés avec des fractures à la tête», a écrit sur Facebook un conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur, Anton Gerashchenko.

La porte-parole de la police de Kiev, Ioulia Moustach, a déclaré à l'AFP que deux Ukrainiens avaient été arrêtés et placés en garde à vue. Selon le club de Saint-Etienne, les supporteurs de l'ASSE devaient être conduits «en sécurité» après la rencontre à l'aéroport de Kiev, «grâce à l'intervention de l'ambassade de France», tandis que les blessés devaient être rapatriés dans l'avion de l'équipe professionnelle. Saint-Etienne a perdu le match 1 à 0 et a été éliminé.

(afp)