Hockey - National League

16 novembre 2018 22:42; Act: 16.11.2018 22:58 Print

Le LHC poursuit sa série et monte sur le podium

Les Vaudois se sont imposés chichement à Davos. Les Aigles ont connu leur troisième revers en quatre jours. Bienne battu par la lanterne rouge.

storybild

Le LHC et Junland ont peiné mais ont finalement réussi à faire tomber Davos et D. Wieser. (PPR/Gian Ehrenzeller) (Photo: Keystone/Gian Ehrenzeller)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Lausanne Hockey Club a enregistré une septième victoire consécutive, vendredi soir à Davos (1-0). Pas franchement dans le rythme, imprécis, les Vaudois ont eu bien du mal à négocier leur rendez-vous, sur la glace d’une équipe en difficulté, encore diminuée par la blessure d’Enzo Corvi et le départ de l’Américain Shane Prince, officialisé dans l’après-midi. Mais ils ont assuré l’essentiel grâce à une réussite de Dustin Jeffrey (35e) avant de faire bloc devant un Luca Boltshauser intraitable et auteur de son premier blanchissage cette saison. S’il entend poursuivre sa série de succès, le LHC devra toutefois hausser le ton, dimanche à Malley 2.0 face à Berne. (JR)

Davos - Lausanne 0-1 (0-0 0-1 0-0)
Vaillant Arena. 3201 spectateurs.
Arbitres: MM. Wiegand, Hebeisen; Castelli, Duarte.
But: 35e Jeffrey (Junland) 0-1.
Davos: Lindbäck; Du Bois, Jung; Nygren, Barandun; Paschoud, Stoop; Heldner, Payr; M. Wieser, Lindgren, Ambühl; Pestoni, Bader, Hischier; Kessler, Egli, D. Wieser; Frehner, Aeschlimann, Meyer.
Lausanne: Boltshauser; Junland, Frick; Nodari, Genazzi; Trutmann, Grossmann; Borlat; Vermin, Jeffrey, Leone; Bertschy, Mitchell, Kenins; Moy, Emmerton, Zangger; Antonietti, Froidevaux, In-Albon; Traber.
Pénalités: 1x2’ contre Davos; 4x2’ contre Lausanne.
Notes: Davos sans Prince (rupture de contrat), Sandell, Rödin, Corvi (blessés) ni van Pottelberghe (surnuméraire). Lausanne sans Herren (blessé), Lindbohm, Schelling ni Roberts (surnuméraires). 59’29 Davos demande un temps-mort. Davos joue sans gardien de 58’59 à la fin du match.

Semaine ratée pour les Aigles

Les trois matches en quatre jours ont tourné au vinaigre pour le GSHC qui s’est incliné à trois reprises. Aux Vernets, Zoug était tout simplement trop fort (0-4). Les Genevois ont ainsi concédé leur sixième défaite en sept rencontres face à Zoug au lendemain de leur déconvenue à Lugano. Les hommes de Chris McSorley ont ainsi terminé cette semaine de trois matches avec un zéro pointé. Cet enchaînement négatif est embêtant puisque la huitième place pourrait rapidement se retrouver à une dizaine de points. Zurich, huitième, a disputé trois matches de moins que les Aigles.

En fin de première période, Reto Suri a ouvert la marque quelques secondes après la fin d’une période de supériorité numérique. Le Zougois a dévié un tir de Livio Stalder à la limite d’une crosse haute. Sa reprise a mis Gauthier Descloux dans le vent. Le gardien des Aigles avait tenu la barque quelques minutes auparavant, au plus fort de la pression adverse.

Au cours d’une rencontre ouverte, les Genevois auraient mérité l’égalisation au cous de la période intermédiaire. Jack Skille, Arnaud Jacquemet et Daniel Winnik se sont créés les meilleures occasions de but. Mais les trois joueurs du GSHC se sont heurtés à un excellent Tobias Stephan. Alors qu’ils avaient encore leur destin en mains, les Aigles ont capitulé dès le début de la troisième période. Sven Senteler a parfaitement exploité une passe fabuleuse de Carl Klingberg pour permettre aux visiteurs de faire le break (43e, 0-2). Trois minutes plus tard, Yannick Zehnder assurait définitivement le succès zougois (46e, 0-3) avant que Carl Klingberg mette un superbe point final en infériorité numérique (54e, 0-4). (GB)

Ge/Servette - Zoug 0-4 (0-1 0-0 0-3)
Les Vernets, 5523 spectateurs.
Arbitres: MM. Tscherrig, Müller; Kovacs et Gnemmi.
Buts: 17e Suri (Stalder) 0-1. 43e Senteler (Klingberg, Schnyder) 0-2. 46e Zehnder (Schnyder) 0-3. 54e Klingberg (à 4 c 5!) 0-4.
Ge/Servette: Descloux; Vukovic, Fransson; Völlmin, Mercier; Jacquemet, Bezina; Antonietti; Wingels, Richard, Winnik; Wick, Romy, Rubin; Skille, Almond, Douay; Fritsche, Berthon, Bozon; Kyparissis. Entraîneur: McSorley.
Zoug: Stephan; Schlumpf, Alatalo; Diaz, Stalder; Zgraggen, Zryd; Thiry; Klingberg, Senteler, Everberg; Lammer, Albrecht, Simion; Martschini, McIntyre, Suri; Leuenberger, Zehnder, Schnyder; Widerström.
Entraîneur: Tangnes.
Notes: Ge/Servette sans Tömmernes, Bouma, Simek, Kast, Rod (blessés) ni Petschenig (prêté en Swiss League). Zoug sans Roe, Morant, Volejnicek (blessés).
Pénalités: 5 x 2’ contre Ge/Servette. 3 x 2’ contre Zoug.

Le HCB avance avec peine

Après Berne le 3 novembre et Langnau mardi, le HC Bienne a été contraint de batailler au-delà du temps réglementaire une troisième fois consécutive. Et comme face aux joueurs de la capitale, la prolongation leur a été fatale. Un point sauvé pour une formation qui n’a eu de cesse de patiner après la marque: il n’y a vraiment pas de quoi en être satisfait.

Mal lunés, les Biennois ont concédé l’ouverture après 41 secondes seulement. Prémices d’une première période où leurs défaillances défensives se sont révélées au grand jour. L’égalisation rapide de Tony Rajala, sa première réussite en six matches, n’y a d’ailleurs rien changé. Rapperswil, qui tourne à une moyenne famélique d’un but par match cet automne, a repris les devants en milieu de période initiale à la suite d’une erreur en zone neutre du défenseur Anssi Salmela.

Les problèmes techniques de la surfaceuse qui ont prolongé la première pause de 20 minutes ont au moins permis au leader de National League de remettre certaines choses au point. Le tiers intermédiaire a été clairement à son avantage. Alors, quand le chef de file de la catégorie se décide à hausser le niveau, le cancre n’en pique plus une. Et si celui-ci ne s’est jamais retrouvé mené à la marque, il le doit à une période de deux minutes en double supériorité numérique à la mi-match que Kristo est parvenu à faire fructifier.

Avant la 3e réussite locale, Salmela avait d’abord trompé la gardien Nyffeler d’un envoi sous sa transversale (22e), puis Robbie Earl s’est fendu du geste de la soirée en adressant un caviar à Damian Brunner après avoir effectué deux tours de cage st-galloise sans être inquiété (35e).

Logiquement, les Seelandais auraient dû prendre les devants lors de la période finale, Brunner manquant la transformation d’un penalty à l’ultime seconde du 2e tiers. Or, jamais leur maitrise du jeu ne s’est concrétisée au tableau d’affichage. Pire, Rapperswil, en rupture, a réussi à reprendre une quatrième fois l’avantage (47e). Et Bienne a épongé les dommages, encore et toujours.

Rapperswil – Bienne 5-4 ap (2-1 1-2 1-1)
SGKB Arena. 3624 spectateurs.
Arbitres: MM. Eichmann, Fonselius, Pitton et Wolf.
Buts: 1ère Knelsen (Berger, Casutt) 1-0, 2e Rajala (Pouliot, Tschantré/5 c 4) 1-1, 11e Wellman (Kristo) 2-1, 22e Salmela (Brunner) 2-2, 32e Kristo (Wellman/5 c 3) 3-2, 35e Brunner (Earl) 3-3, 47e Casutt (Spiller, Knelsen) 4-3, 52e Tschantré (Riat, Diem) 4-4, 64e Wellman (Casutt) 5-4.
Rapperswil: Nyffeler; Gähler, Profico; Gilroy, Berger; Hächler, Maier; Iglesias, Schmuckli;Kristo, Schlagenhauf, Wellmann; Primeau, Ness, Lindemann; Spiller, Knelsen, Casutt; Mosimann, Maon, Brem. Entraîneur: Tomlinson.
Bienne: Hiller; Kreis, Salmela; Fey, Sataric; Moser, Maurer; Dufner; Pedretti, Pouliot, Rajala; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Tschantré, Hügli; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi; Diem. Entraîneur: Törmänen.
Notes: Rapperswil sans Helbling (blessé), Aulin (étranger surnuméraire), Fuhrer, Hüsler, Rizzello ni Schweri (surnuméraires). Bienne sans Forster (blessé), Künzle (malade) ni Egli (surnuméraire). En raison d’un défaut technique à la surfaceuse, la première pause est prolongée de 20 minutes. Brunner manque la transformation d’un penalty (40e).
Pénalités: 3 x 2’ contre Rapperswil; 4 x 2’ contre Bienne.

Berne perd à domicile, Langnau renverse la vapeur

Vainqueur 3-2 après les tirs aux buts, Ambri a surpris le CP Berne dans la capitale. Les Bernois ont à deux reprises mené au score dans le temps réglementaire, mais les Léventins ont à chaque fois trouvé les ressources pour égaliser. Les biancoblu ont fait la différence lors d’une interminable séance de tirs aux buts (16 tentatives pour trois buts marqués au total). Dans l’Emmental, Langnau s’est imposé contre Lugano. L’équipe de l’entraîneur Heinz Ehlers était menée 0-2 avant de revenir à 2-2 puis de s’imposer au tirs au but.

National League

(Sport-Center)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Leila le 17.11.2018 01:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du fair play s'il vous plaît.

    Arrêtez avec vos commentaires pathétiques de petites guéguerres... le championnat est encore long gardez vos forces pour soutenir vos clubs respectifs et basta.

  • Pecari le 17.11.2018 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du fair-play

    Pathétiques certains commentaires! Supporter de FG, je garde un il attentifs aux autres équipes romandes. Lausanne va mieux qu'il y a un mois et Bienne est content d'avoir fait ces points au début du championnat. Quant à Geneve, il doit régler son problème de gardien. Le championnat est encore long et chaque équipe connaîtra encore des périodes de moins bien.

  • Chris67 le 17.11.2018 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au printemps

    le vrai championnat commence en mars avec les play-off, finir 1 ou 8 n'a pas d'importance. .. pour le moment je suis étonné de Gotteron , LHC est à sa place et concernant Genève pourvu que ça dure

Les derniers commentaires

  • Hugo le 17.11.2018 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Avec 2 ou 4 matches de plus que ceux qui sont derrière, cest assez facile dêtre devant... le classement ne sera valable que quand toutes les équipes auront le même nombre de matches... mais ça nenlève rien à la qualité (et aux défauts) des équipes!

    • jeu compté le 17.11.2018 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hugo

      Remarque correcte, comme il est correct de priciser que ces équipes vont jouer les une contre les autres. Soit une dilution des points en jeu.

  • Blabla le 17.11.2018 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Casse pieds

    Jamais champions point barre.

  • ernestino le 17.11.2018 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Grande Ambrì, avanti così!

    Et de l'exploit d'Ambrì qui a battu le "grand" SC Berne chez lui, que pensez-vous chers amis Romands? Bravo aussi aux Tigers de Langnau, autre équipe soit disant des jugé comme des "petits". Autre exemples pour les clubs avec les poignons. Eh oui, c'est avec l'engagement, le coeur, l'honneur pour le maillot qu'on porte et l'amour qu'on peut gagner des match et non pas uniquement avec le fric! Un belle leçon pour d'humilté pour le "grand" SC Berne et autres clubs riches! FORZA AMBRÌ FOR EVER! Salutations depuis le Tessin

    • tchzo le 17.11.2018 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ernestino

      toujours sous la barre

    • Ambri l'ultimo le 17.11.2018 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ernestino

      Ambri qui est depuis des années, pour ne pas dire des lustres, un abonné au play-out. Voilà qui est effectivement une belle réfèrence. Tout le monde vous envie, vos performances sont à l'image de votre patinoire.

    • Luigi le 17.11.2018 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ernestino

      Jen pense que le SCB ne gagnera jamais tous ces matches en une saison et quaucune autre équipe non plus. Du coup rien de grave sur la plante SCB, ils se barreront pour le titre quand même, Ambri se battra pour sauver sa place comme chaque année. Allez, bonne saison.

    • popeye le 17.11.2018 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ernestino

      T'a aucun souci mon pote, tu peux déjà réserver ton billet pour les play-out !

    • Jen Noé le 18.11.2018 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ernestino

      Ça sappel du hockey, on gagne et on perd. Un jour en forme, lautre moins. Oui super Ambri a gagné contre berne, mais dautres équipes lont fait. Aucune équipe gagne tous les matchs. Et là on est sur le 20 Minutes romand, faut aller chercher les articles chez le 20 minuti. Mise à part ça jaime bien Ambri

  • Pecari le 17.11.2018 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du fair-play

    Pathétiques certains commentaires! Supporter de FG, je garde un il attentifs aux autres équipes romandes. Lausanne va mieux qu'il y a un mois et Bienne est content d'avoir fait ces points au début du championnat. Quant à Geneve, il doit régler son problème de gardien. Le championnat est encore long et chaque équipe connaîtra encore des périodes de moins bien.

    • Jen Noé le 18.11.2018 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pecari

      Enfin un commentaire sensé!!

  • Chris67 le 17.11.2018 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au printemps

    le vrai championnat commence en mars avec les play-off, finir 1 ou 8 n'a pas d'importance. .. pour le moment je suis étonné de Gotteron , LHC est à sa place et concernant Genève pourvu que ça dure