Hockey – LNA

30 août 2017 12:42; Act: 30.08.2017 12:44 Print

Vermin: «Ici je peux avoir plus de responsabilités»

par Oliver Dufour, Yverdon-les-Bains - A un peu plus d’une semaine du coup d’envoi du championnat de LNA, le Lausanne HC peaufine sa préparation à la Coupe des Bains. Dur mais satisfaisant.

Sur ce sujet
Une faute?

Mardi soir, les Lausannois ont renoué avec la compétition sur la patinoire d’Yverdon-les-Bains (VD). A l’occasion du tournoi estival de la Coupe des Bains, les hommes de l’entraîneur Dan Ratushny se sont offert un premier succès en guise de baromètre, face à l’AIK Stockholm, adversaire de deuxième division suédoise (4-1). «C’est bon de rejouer un match», a souri le coach canadien des Lions. «On a besoin de ça. En plus un avec une victoire, on a besoin de ça. On a bien joué, même si on n’a pas disputé le match parfait. On va analyser tout ça pour faire les ajustements nécessaires. C’était positif après une longue pause.»

Un nouveau test également apprécié par Joël Vermin. La nouvelle recrue offensive du LHC a apprécié de réviser ses gammes aux côtés de différents partenaires, mais principalement Pesonen et Jeffrey, sur les lignes d’attaque de son équipe. Le Bernois de 25 ans a créé quelques très jolis mouvements, même s’il n’a pas lui-même trouvé le chemin des filets. «Le jeu va beaucoup plus vite que lorsque j’étais en Suisse il y a trois ans. C’est vraiment cool d’être à Lausanne, parce qu’ici je peux prendre davantage de responsabilités et jouer plus. Je voulais voir quelque chose de nouveau en Suisse.» S’il n’a pas abandonné son rêve d’évoluer un jour dans la grande ligue nord-américaine, Vermin assure être «à cent pour cent focalisé sur Lausanne actuellement» et que la NHL «reste dans ma tête, mais plutôt à l’arrière».

«On ne peut pas se contenter de jouer bien pendant 40 matches»

Pour Dan Ratushny, son équipe ne sera pas parfaitement prête jeudi prochain à Genève pour le début de la saison 2017-2018, mais le tacticien entend la faire monter en puissance au fil des mois afin d’être le plus compétitif possible sur la dernière partie de la saison, soit celle qui compte. Après avoir terminé 4e de la dernière saison régulière, la formation vaudoise s’était effacée en play-off contre le HC Davos, qui avait balayé la série. «On n’a pas fait de gros changements, mais surtout des ajustements à l’identité de l’équipe», a précisé l’entraîneur.

Après ce succès contre l’AIK, le défenseur Joel Genazzi était satisfait du résultat mais exténué. «On a vraiment travaillé dur pendant ces dernières semaines. Encore plus fort que la saison dernière. Si tu perds 4-0 en play-off, il faut changer quelque chose. On ne peut pas se contenter de jouer bien pendant 40 matches pour être quatrièmes. Il faut des objectifs plus élevés. On va regarder ce qu’on peut faire mieux, c’est comme ça qu’on va s’améliorer en cours de saison.»

En attendant de se rendre aux Vernets, la semaine prochaine, le LHC disputera encore deux matches de préparation. Le premier face à Malmö (Suè) ce jeudi (20h15), toujours à Yverdon, puis un autre samedi à 17h30 pour une première dans son nouvel antre (provisoire) de Malley, face aux Slovaques de Zvolen. Fribourg-Gottéron et Lugano participent également cette semaine à la Coupe des Bains vaudoise, face aux mêmes adversaires suédois et slovaques.