Hockey - LNA

11 mars 2015 22:06; Act: 11.03.2015 22:26 Print

Rien n’a semblé atteindre Auguste Impose

par Oliver Dufour, Lugano - Parachuté mardi dans l’Acte V du quart de finale des play-off à Lugano, le jeune ailier a affiché l’aisance d’un routinier, à seulement 17 ans.

storybild

Le jeune ailier (à droite) a fait forte impression à la Resega (Lafargue).

Sur ce sujet
Une faute?

Le saut depuis les rangs juniors en pleine série incandescente de play-off de LNA n’a pas eu l’air d’ébranler l'attaquant de Genève-Servette Auguste Impose. Aligné pour la première fois à ce stade de la compétition dans l’élite, il a fait forte impression. «J’étais un peu nerveux avant le match, mais c’était de la bonne pression, a jugé le Loclois. Tout le monde m’a mis à l’aise, m’a conseillé. Chris McSorley m’a dit: «Amuse-toi et concentre-toi sur l’aspect défensif.» Il n’attendait pas que je marque.»

Objectif réussi, puisque la 4e ligne - où il a été aligné aux côtés d'Arnaud Jacquemet et de Roland Gerber - n’a pas encaissé de but. L’ex-junior de La Chaux-de-Fonds s’est même procuré des occasions de but. «Auguste nous apporte une vitesse énorme, a apprécié McSorley. L’excellent travail de Patrick Emond (ndlr: coach de la relève) fait que la transition de ces jeunes joueurs depuis le niveau inférieur se passe sans accrocs. Je suis très satisfait de la performance d’Impose.»

Régulièrement dans cette série, alors qu’on imagine les Aigles diminués par l’absence d’un joueur, d’autres émergent pour le faire oublier. C’était le cas à l’Acte II, quand Gauthier Descloux avait parfaitement remplacé Robert Mayer, suspendu, devant les filets «grenat». «A chaque fois qu’un de nos soldats est abattu, un autre se lève derrière, a imagé McSorley. On arrive à entretenir l’illusion avec de la fumée et des miroirs.» Avec le retour d’Alex Picard jeudi soir, rien ne dit qu’Impose jouera l’Acte VI. «Mais je me tiens prêt», a-t-il promis.

Twitter, @Oliver_Dufour