Hockey – LNA

09 mars 2016 09:29; Act: 09.03.2016 13:01 Print

Rod éteint les lumières de Glauser avec son coude

Le jeune attaquant de Genève-Servette a commis une charge illégale pour étaler le défenseur fribourgeois lors de l'Acte III des quarts de finale. Il a été suspendu pour un match par le juge unique.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans une série où les émotions sont à fleur de peau, une faute est vite arrivée. Mardi soir aux Vernets, elle a été l'oeuvre de Noah Rod, très jeune attaquant des Aigles (19 ans). Monté au pressing dans le camp de ses adversaires, l'ailier a asséné un vilain coup de coude au visage d'Andrea Glauser, défenseur des Dragons, le long de la bande et près de l'arrondi de la surface de jeu (34e).

Un geste qui n'a pas été puni par les arbitres de la rencontre, remportée 4-1 par le GSHC, mais qui a laissé Glauser avec le visage en sang. Plus tard, le Fribourgeois a pu revenir au jeu. Rod a quant à lui reçu un traitement de faveur spécial en fin de rencontre (52e). En représailles, il a été brassé d'un «cross-check» à la poitrine par Sebastian Schilt. Là encore, les officiels ne sont pas intervenus.

Un match de suspension et une amende

Le juge unique de la Ligue a décidé mercredi de sanctionner le Genevois pour son vilain geste. Noah Rod a ainsi écopé d'un match de suspension et d'une amende de 700 francs. Il ne participera donc pas à l'acte IV prévu jeudi à Fribourg.

(duf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marc B. le 09.03.2016 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Règle

    Il y a une règle, souvent appliquée aux USA et qui devrait également l'être ici: si je mets un adversaire hors d'état de jouer , alors je perds le droit de jouer jusqu'à ce que ma victime ait pu recommencer à jouer. Beaucoup de blessures seraient évitées.

  • Christian le 09.03.2016 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter le massacre

    On attend quoi, un paraplégique, un mort pour de vrais sanctions?

  • François Gagnon le 09.03.2016 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    On crie au scandale?

    On polémique dans tout les médias pendant 3 jours sur la charge de Sprunger qui est violente mais juste et on ne parle à peine de la charge de Rod (on en rigole même vu le titre de l'article) qui est certes moins violente mais beaucoup plus vicieuse. On a à faire à de véritable incompétent au niveau des journalistes... aucune objectivité, une impartialité qui laisse à désirer, un énorme manque de professionnalisme...

Les derniers commentaires

  • atlhc le 09.03.2016 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aux joueurs de Gottéron

    Aux joueurs de gottéron !! bon pas d'autres endroit pour écrire donc je postes ici !' Vous avez pas honte de montrer un spectacle pareille !!! je trouve que vous avez aucune envie de jouer !!! on dirait une équipe de vétérans !!! vous vous rendez compte que vous êtes en 1/4 de finale !!! vous imaginez l'image que vous véhiculez auprès de toute vos classes de juniors !! et de tous vos fans !! vos sponsors !! Secouer vous mais alors vite !!!et sorter vous les pouces !!!! Mr Zenhäusern faite 2 changement svp !!! remplacer un étranger pas Réway ! et surtout ne faite pas jouer Schilt il est responsable sur les 4 buts !!!

  • Giof le 09.03.2016 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "C'est du hockey

    Il n'y a que en Suisse Romande qu'on discute pour rien sur des agressions supposées. J'ai regardé les matchs Zurich-Berne et Zoug-Lugano et j'ai constaté que la dureté n'est pas une exclusivité de chez nous. Mais la bas ils n'en font pas toute une salade. C'est du hockey et pas de ls couture.

  • N'importe quoi le 09.03.2016 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre lshg

    Comme dis par un ancien joueur de haut niveau, la charge est correcte et le chargé est jeune et manque d'expérience mais voilà c'est Genève et le juge unique n'as pas mis longtemps à prendre sa sanction...dans le cas contraire cela aurait été un énorme scandale de punir le fribourgeois. Quant certains journalistes parle de visage en sang (petite plaie au nez qui n'est pas sûr qu'elle provienne de la charge). Quant au reportage sur Rivera sur TC...bravo...quel comportement devant ses enfants...et grand-père qui est fier...Il a changer d'équipe mais pas dans son comportement.

  • José le 09.03.2016 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mettre des grilles obligatoires...

    ... aux casques... Et voilà 50% de blessures en moins, le jeu s'accélère, pour moi c'est la vrai seule mesure efficace... Jouer sans grille c'est comme rouler sans casque...

  • Equité le 09.03.2016 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    2 poids 2 mesures

    La pénalité de Rod est juste voir même trop faible pour une charge à la tête. Par contre, on pénalise Rod pour une charge à la tête, mais Sprunger doit aussi l'être monsieur le juge unique. Une triple fracture de la pommette prouve bien qu'il y a eu charge à la tête de Sprunger (et ne dites pas que c'est en retombant...il est retombé sur la son côté droit alors que c'est bien à gauche qu'il est touché).