Saut par équipes

27 février 2011 17:03; Act: 27.02.2011 19:25 Print

Le titre pour les Autrichiens, la Suisse 10e

La relève helvétique poursuit son dur apprentissage du plus haut niveau.

storybild

Le titre a été remporté par les intouchables Autrichiens (Gregor Schlierenzauer, Martin Koch, Andreas Kofler et Thomas Morgenstern). (Photo: Reuters)

Une faute?

La Suisse, emmenée par un Simon Ammann fatigué, a pris une décevante 10e place de l'épreuve par équipes au petit tremplin des Mondiaux d'Oslo.

Les jeunes Suisses Pascal Egloff (87 m) et Marco Grigoli (92,5 m) ont fini dans le bas du classement de la 1re manche, et Andreas Küttel n'a pas fait beaucoup mieux (93,5 m). Quant à Ammann, il a atterri à la 12e place avec 101 m. Résultat, la Suisse n'a pas pu participer à la seconde manche, réservée au huit meilleures équipes. Elle ne devance que l'Italie et le Kazakhstan.

Le titre a été remporté par les intouchables Autrichiens (Gregor Schlierenzauer, Martin Koch, Andreas Kofler et Thomas Morgenstern) avec 1025,5 points, devant la Norvège (1000,5) et l'Allemagne (968,2). Les Aigles obtiennent leur septième couronne mondiale. Ils sont invaincus aux Jeux et aux Mondiaux depuis 2005 dans une épreuve par équipes. Pour Morgenstern, le meilleur homme de la journée avec notamment un saut à 108 m, c'est déjà la deuxième médaille d'or à Oslo après celle du concours individuel au petit tremplin.

«Nous espérions davantage, mais c'est un premier pas et nous avons besoin de la compréhension du public», a plaidé Simon Ammann, en rappelant qu'aux JO de Vancouver en 2010, la Suisse ne s'était pas alignée. «Les jeunes font leurs expériences.»

Les résultats:

1. Autriche 1025,5 (Gregor Schlierenzauer 105 m/103 m; Martin Koch 105,5/102; Andreas Kofler 105/103,5; Thomas Morgenstern 105/108). 2. Norvège 1000,5 (Anders Jacobsen 103,5/102,5; Björn Einar Romören 101,5/100,5; Anders Bardal 105,5/101; Tom Hilde 102,5/102,5). 3. Allemagne 968,2 (Martin Schmitt 104,5/104; Michael Neumayer 101/99,5; Michael Uhrmann 102/102,5; Severin Freund 105/105,5). 4. Pologne 953,0. 5. Japon 931,1. 6. Slovénie 924,2. 7. République tchèque 917,9. 8. Finlande 900,5. Pas qualifiés pour la finale des 8 meilleurs: 9. Russie 444,8. 10. Suisse 418,2 (Pascal Egloff 87; Andreas Küttel 93,5; Marco Grigoli 92,5; Simon Ammann 101).

Classement après la 1re manche: 1. Autriche 525,4. 2. Norvège 514,7. 3. Allemagne 502,7. 4. Pologne 476,4. 5. République tchèque 468,3. 6. Japon 467,5.

(ats)