Super League

19 juillet 2014 19:39; Act: 19.07.2014 20:05 Print

Début victorieux pour le FC Bâle

Le FC Bâle a entamé victorieusement la défense de son titre de champion. Il s'est imposé 2-1 à Aarau lors du premier match de la saison 2014/15 de Super League.

storybild

Bâle s'est imposée face à Aarau, samedi. (Photo: Keystone/Alexandra wey)

Une faute?

L'équipe désormais dirigée par Paulo Sousa a longtemps maîtrisé son sujet contre un adversaire souvent fébrile, à l'image de Bulvitis, coupable sur les deux réussites bâloises inscrites par Embolo (15e) et Aliji (38e). L'attaquant camerounais aurait déjà dû marquer à la 8e, mais il tergiversait trop seul face au but vide et était contré in extremis. Embolo, souvent dangereux mais un peu imprécis, tirait ensuite sur le poteau (54e) ou juste à côté (73e).


Successeur de Yann Sommer dans le but, le Tchèque Tomas Vaclik a réussi sa grande première. Il a notamment sauvé sur un tir de Radice (7e) et face à Andrist qui arrivait seul devant lui (35e). Pour le reste, il n'a guère été sollicité même s'il a eu de la réussite sur une tête de Bulvitis qui manquait le cadre de justesse (76e). Le Tchèque ne pouvait rien sur la réduction du score signée Schultz à la 85e, quand les Bâlois avaient cédé à la facilité.

Gashi mal à l'aise

Au chapitre des satisfactions, Sousa cochera sans doute le nom de Delgado. Le meneur de jeu argentin a été impliqué sur les deux buts et a distillé de nombreux bons ballons. Il ne lui a manqué qu'un but, qu'il a frôlé à la 53e, pour ponctuer son match. Par contre, Gashi n'a pas semblé très à l'aise. Le meilleur buteur du dernier championnat, alors avec Grasshopper, a été remplacé peu avant l'heure de jeu sans avoir pu s'illustrer.


Six jours après la fin de la Coupe du monde, dire que cette partie a suscité un gros enthousiasme parmi les 3644 spectateurs équivaudrait à travestir honteusement la vérité. Avec la canicule qui régnait sur le vénérable Brügglifeld - 32 degrés au coup d'envoi -, les conditions étaient très compliquées, surtout pour un match de reprise entre des formations encore en rodage.


Les joueurs n'ont d'ailleurs pas été les seuls à souffrir. Le site internet de la Super League a lui aussi connu un gros coup de chaud: il indiquait un score de 0-6 après un quart d'heure, avec six buts du brave Embolo à la 15e! Mais ce n'était pas tout: score à la mi-temps: 0-10. Score final: 2-10...

Aarau - Bâle 1-2 (0-2)
3644 spectateurs. Arbitre Hänni. Buts: 15e Embolo 0-1. 38e Aliji 0-2. 85e Schultz 1-2.

Aarau: Mall; Nganga, Jäckle, Bulvitis (81e Thaler), Jaggy; Burki, Wieser (55e Schultz); Andrist, Lüscher, Radice (64e Senger); Gygax.

Bâle: Vaclik; Suchy, Xhaka, Safari (67e Ajeti), Aliji; Frei, Zuffi; Callà, Delgado (72e Serey Die), Gashi (58e Gonzalez); Embolo.

Notes: Aarau sans Feltscher, Romano (blessés), Garat (malade), Mickels et Gauracs (pas qualifiés), Bâle sans Streller (malade), Degen, Ivanov (blessés), Diaz et Kakitani (reprise). Avertissements: 76e Ajeti. 78e Frei.

(ats)